Sommaire

Perdre ses kilos de grossesse

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Pour perdre ses kilos de grossesse, quelques règles et précautions s'imposent. L'allaitement, la fatigue, la perte de minéraux et de vitamines à la suite de la grossesse sont autant de facteurs à prendre en compte. Voici pas à pas comment perdre ses kilos de grossesse.

Lire l'article Ooreka

1. Attendez le bon moment pour perdre vos kilos de grossesse

Il n'est pas judicieux de vous lancer dans un régime minceur dès le lendemain de votre accouchement. En effet, la fatigue, le stress de la nouvelle responsabilité de maman, la perte de fer lors de l'accouchement et les bouleversements hormonaux ne vous aideront pas dans le succès de votre démarche. Ayez en tête certains principes avant de vous lancer.

  • Il faut laisser le temps à l'organisme de récupérer. Certaines d'entre vous, à l'exception des kilos perdus lors de l'accouchement, devront attendre jusqu'à 9 mois avant que l'excès de masse grasse accepte d'être délogé.
  • Le temps de l'allaitement, il est inenvisageable d'entamer un régime minceur car cela pourrait nuire à la qualité du lait maternel, ce qui se répercuterait sur votre bébé. Vous pouvez simplement faire le choix, le temps de l'allaitement de manger de tout, en quantité raisonnable, en excluant simplement sucre, gâteaux, confiseries ou tout autre aliment industriel.

2. Faites un bilan sanguin avant de chercher à perdre vos kilos de grossesse

Plusieurs éléments doivent figurer obligatoirement sur votre bilan sanguin.

  • La ferritine : il faut vous assurer que votre réserve est suffisante. Un manque de fer c'est aussi un manque d'oxygénation des cellules, qui complique la perte de poids. Or, une maman lègue une partie de son fer à son enfant lors de la grossesse et en perd lors de l'accouchement.
  • La TSH, la T3, la T4 renseignent sur le bon fonctionnement thyroïdien. En effet ce dernier peut être perturbé après une grossesse car les hormones sont bousculées. En cas d'hypothyroïdie, une perte de poids est quasi-impossible.
  • Le sodium et le potassium régulent tous deux les liquides de l'organisme. Trop de sodium et pas assez de potassium génère une rétention d'eau, qui pèse sur la balance.

Si votre médecin ou votre nutritionniste note que vous vous situez hors des normes de référence, données par le laboratoire et qui figurent en toutes lettres sur vos résultats sanguins, il vous indiquera les suppléments nutritionnels nécessaires pour rentrer dans les normes et vous assurer le succès de votre perte de poids.

3. Diminuez tous les glucides pour perdre vos kilos de grossesse

Cette astuce vous évitera de vous diriger vers un régime hypocalorique, peu indiqué dans votre cas car vous avez tout intérêt à rebooster votre réserve de vitamines et de minéraux. Trop de restriction compromettrait ce point. Les glucides que l'on trouve dans tous les aliments, à l'exception des viandes, poissons, œufs et graisses, sont le point de départ des prises de poids. Attachez-vous simplement à supprimer les plus glucidiques, c’est-à-dire ceux ayant le plus d'impact sur votre taux de sucre sanguin.

  • Supprimez le sucre et les produits sucrés, tels les viennoiseries et les gâteaux.
  • Ne mangez du pain qu'exceptionnellement et préférez le pain complet ou multicéréales.
  • Remplacez les pommes de terre, farines et pâtes blanches par des légumineuses, des patates douces, des pâtes et riz complets. N'en consommez qu'au cours d'un repas sur deux.
  • Mangez un seul fruit par jour en évitant la banane et, en revanche, mangez autant de légumes que vous le souhaitez. Les légumes doivent être au menu midi et soir car ils vous apporteront des fibres qui faciliteront le transit, vous rassasieront et, surtout, vous apporteront tout un panel divers et varié de vitamines et de minéraux.
Consulter la fiche pratique Ooreka

4. Soyez vigilante sur l'apport en protéines

En effet, votre masse musculaire doit être protégée car elle toujours mise à mal lors d'un régime pour maigrir. Rappelez-vous, vous devez perdre des graisses, pas des muscles. Comptez 1 g de protéines par kilo de masse corporelle.

Vous trouverez :

  • 20 g de protéines dans 100 g de viande, poisson, œufs ou tofu ;
  • 22 g de protéines dans 100 g de fromage ;
  • l'apport pourra être complété par la consommation de graines et de noix oléagineuses, notamment d'arachides, de légumes, de graines germées, d'algues ou encore de yaourt.

5. Ne négligez pas les graisses pour perdre vos kilos de grossesse

Puisque vous allez diminuer la quantité de glucides de votre alimentation, il n'y a aucune raison de diaboliser les graisses, car elles ne seront pas stockées et vos cellules en ont grand besoin.

Tous les jours, ajoutez au moins :

  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive, pour l'apport en omégas 9.
  • 1 cuillère à soupe d'huile de colza ou de lin, pour l'apport en omégas 3 ; à ce titre, la consommation de poissons gras au moins deux fois par semaine est indiqué (sardines, maquereaux, anchois et harengs en tête qui sont moins contaminés par les métaux lourds).
  • 1 cuillère à soupe d'huile de coco, pour l'apport en TCM, des acides gras qui facilitent la perte de poids selon plusieurs études.

6. Supplémentez-vous pour perdre vos kilos de grossesse

Voici les suppléments qui vous soutiendront dans votre démarche perte de poids :

  • du magnésium associé à de la taurine et à de la vitamine B6, pour rebooster la réserve de magnésium, mise à mal par la fatigue et le stress éventuel des mois précédents le régime ;
  • un draineur, pour nettoyer le foie et les reins et éliminer l'eau retenue en excès.

Ces compléments se trouvent en parapharmacie et pharmacie. Suivez la posologie indiquée.

Matériel nécessaire pour perdre ses kilos de gossesse

Imprimer
Huile d’olive

Huile d’olive

Environ 10 € le litre

Huile végétale

Huile végétale

Environ 7 € les 50 mL

Magnésium

Magnésium

10 €

Aussi dans la rubrique :

Santé et grossesse

Sommaire

Vaccins pendant la grossesse

Quels vaccins pendant la grossesse ?