Booster sa fertilité grâce à l'alimentation

Sommaire

 

Vous souhaitez tomber enceinte ? Et si vous mettiez toutes les chances de votre côté avec une alimentation adaptée ? Valables pour madame comme pour monsieur, voici nos conseils pour consommer des aliments favorisant la fertilité.

1. Détoxifiez votre corps grâce aux anti-oxydants

Les toxines jouent un rôle néfaste sur la reproduction. Il est donc important de les éliminer. Comment ? En consommant des anti-oxydants naturels : vitamines, minéraux, zinc, bétacarotène, polyphénols, etc.

Les anti-oxydants augmentent la motilité et la concentration des spermatozoïdes. Sachez que des études ont montré que les femmes dont les partenaires consomment des antioxydants naturels ont plus de chance de tomber enceinte.

Vous les trouverez :

  • Dans les fruits et les légumes ! Les fruits rouges sont particulièrement conseillés. Les légumes verts à feuilles peuvent être consommés sans modération (s'ils ne sont pas cuisinés avec force graisses) : brocolis, artichauts, épinards cuits…
  • Enfin, les poissons, les fruits de mer, les œufs, les abats et la viande rouge sont également nécessaires pour l'apport en zinc et en sélénium.
  • Pensez aussi aux amandes et noisettes, à la carotte, aux abricots, au melon, et à la mangue !

2. Boostez vos hormones : oméga-3 et calcium

Consommez des oméga-3

Les oméga-3 sont utiles à la production des hormones. Or les hormones ont notamment pour effet d’augmenter l’apport de sang dans l’utérus et donc les chances de tomber enceinte. Chez les hommes, les oméga-3 vont aussi améliorer la qualité du sperme.

  • Préparez-vous du poisson gras (maquereau, anchois, sardines, saumon, etc.), des fruits de mer ou des œufs !
  • Privilégiez les huiles riches en oméga-3 (huile d’olive, de colza, de noix ou de lin).

Consommez du calcium

Le calcium est essentiel pour l’équilibre de nos hormones sexuelles. Abandonnez le régime yaourt à 0 % ! Consommez un à deux produits laitiers entiers par jour : lait entier, fromage blanc, petits suisses, yaourts non allégés…

3. Régulez la sécrétion d’insuline

Lorsque vous consommez des aliments à index glycémique (IG) élevé, la sécrétion d'insuline augmente. Or cette augmentation nuit à la fertilité et plus particulièrement à l'ovulation. Il faut donc privilégier les aliments à index glycémique bas :

  • les céréales et les farines complètes ;
  • les légumes secs ;
  • les fruits, les légumes ;
  • le sirop d’agave…

4. Faites attention à votre poids

Le surpoids ou la maigreur excessive réduisent vos chances de tomber enceinte. Essayez d'avoir un poids stable et réservez un régime strict à un autre moment de votre vie. Pour concevoir un bébé, la première règle est de manger équilibré !

Si vous ne tombez pas enceinte au bout d'un an d'essais infructueux, consultez votre gynécologue ou médecin généraliste.

Aussi dans la rubrique :

Fertilité

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider