Troubles digestifs : comment les gérer pendant la grossesse ?

Sommaire

Troubles digestifs : comment les gérer pendant la grossesse ?

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

Des troubles digestifs peuvent survenir pendant la grossesse à cause des hormones et du développement de l'utérus qui appuie sur les organes de la digestion, dérangeant leur bon fonctionnement. Tous nos conseils pour venir à bout de ces petits désagréments de la grossesse dans cette astuce.

1. Brûlures d'estomac

Des brûlures à l'estomac et peut-être même un reflux gastrique peuvent apparaître dès les premiers mois de la grossesse. Pour les combattre :

  • Fractionnez vos repas et évitez les aliments gras et lourds à digérer.
  • Le repas du soir devra être pris au moins 2 heures avant le coucher.
  • Évitez les aliments acides (oranges par exemple), les épices, la vinaigrette, la moutarde, les crudités, etc. mais aussi l'eau gazeuse ainsi que tous les aliments comme les choux, les légumes secs, etc.
  • Certaines aromates ont des propriétés digestives (cumin, anis, fenouil, cannelle, gingembre, etc.) : essayez-les !
  • Veillez à bien mâcher ce que vous mangez.
  • Dormez avec le buste légèrement surélevé.

2. Constipation de la femme enceinte

Le transit est souvent ralenti pendant la grossesse. Alors, que faire en cas de constipation ?

  • Augmentez votre consommation de fibres, donc de fruits et légumes (au moins 5 par jour !) mais aussi de féculents : prenez-en à chaque repas et préférez-les complets.
  • Buvez beaucoup d'eau et particulièrement des eaux riches en magnésium : au minimum 1,5 L par jour.
  • Évitez le riz, les carottes crues et cuites, le thé, la banane, la coing, la crème de marron, etc.
  • Faites de l'activité physique.
  • Ne prenez pas de laxatifs sans avis médical.
  • Buvez un verre d'eau fraîche le matin à jeun.
  • Massez votre ventre dans le sens des aiguilles d'une montre.

Si vous manquez de fer et que votre médecin vous a prescrit un traitement de suppléance, il peut arriver que celui-ci entraîne une constipation : parlez-en avec lui lors de votre prochaine consultation.

3. Ballonnements et grossesse

Le ralentissement de la digestion dû à la grossesse peut également provoquer des ballonnements. Voici quelques conseils à suivre :

  • Évitez de manger des plats sucrés après des féculents, mais aussi des plats en sauce, des asperges, du chou, etc. (tout ce qui fermente).
  • Certaines habitudes sont à bannir : mâcher du chewing-gum, parler en mangeant, boire à la paille, etc. Tout ce qui vous fera avaler de l'air est à proscrire.
  • Ne mangez pas de plats trop lourds à digérer : vous pouvez par contre vous lâcher sur les légumes verts, les poissons non gras et les grillades !

Pour une grossesse sereine et en pleine forme, consultez nos contenus complémentaires :

  • Besoin de plus d'infos sur les troubles digestifs et leurs traitements ? Rendez-vous sur notre site spécialisé : Digestion.
  • Pensez toujours que tout au long de votre suivi de grossesse, vous pouvez demander conseil à votre médecin.
  • Dans tous les cas, l'automédication est à proscrire. En effet, pendant la grossesse, de nombreux médicaments sont contre-indiqués. Plus d'infos sur notre page dédiée : Médicaments et grossesse.

Aussi dans la rubrique :

Santé et grossesse

Sommaire

Vaccins pendant la grossesse

Quels vaccins pendant la grossesse ?

Ces pros peuvent vous aider