Sommaire

Les symptômes de la fausse couche sont principalement les saignements et les douleurs au niveau du bas du ventre.

Symptome fausse couche : les saignements

Les saignements sont d'abord très faibles puis deviennent abondants. Il s'agit au départ de pertes de sang rouge indolores. Mais avoir des pertes de sang au cours de la grossesse ne signifie pas forcément faire une fausse couche. Il est d'ailleurs très fréquent d'avoir des petits saignements au cours du premier trimestre.

Cependant, tout saignement durant la grossesse doit être signalé à un médecin. Il pourra déterminer s'il s'agit ou non d'une fausse couche en réalisant un examen, une prise de sang (dosage des β HCG) et une échographie.

En cas de saignements chez une femme ayant un rhésus négatif, une injection de gammaglobulines (anti-rhésus positif) peut être nécessaire. Ces gammaglobulines ont pour rôle de détruire les éventuels globules rouges du foetus présents dans le sang maternel avant qu'ils aient pu déclencher une réaction avec production d'anticorps anti-rhésus. La production de ces anticorps pouvant entrainer une anémie grave chez un autre nouveau-né au cours d'une grossesse ultérieure.

Les douleurs du bas du ventre comme possibles symptomes

Les douleurs ne sont pas habituellement trop violentes et ressemblent à des douleurs de syndrome menstruel (lors des règles). Les douleurs de fausse couche peuvent parfois être confondues avec des troubles digestifs de type crampes d'estomac ou spasmes coliques.

Saignements et douleurs : penser à la grossesse extra-utérine

Les mêmes symptômes (saignements et douleurs du bas du ventre) peuvent être évocateurs d'une grossesse extra-utérine.

Si une femme présente ces symptômes et qu'elle ne sait pas si sa grossesse est bien implantée dans l'utérus (c'est l'échographie qui permet de visualiser l'oeuf et de s'assurer qu'elle est bien intra-utérine), elle doit consulter rapidement pour le cas où il s'agit d'une grossesse extra-utérine.

Lire l'article Ooreka

Existe-t-il un traitement contre les fausses couches ?

Lorsqu'une fausse couche est en cours, il n'y a malheureusement aucun traitement qui puisse l'arrêter. Cependant des traitements antispasmodiques permettent de calmer les douleurs.

Une fausse couche est un événement qui peut avoir un lourd retentissement psychologique qui peut nécessiter la prise d'anxiolytiques ou d'avoir recours à un soutien psychologique.

Ce qu'il faut retenir c'est qu'une fausse couche n'empêche en rien une grossesse ultérieure.

Aussi dans la rubrique :

Santé et grossesse

Sommaire

Vaccins pendant la grossesse

Quels vaccins pendant la grossesse ?