Sommaire

 

La prise de poids durant la grossesse est une préoccupation majeure des femmes enceintes.

La prise de poids doit être suffisante pour assurer le développement d'un bébé en bonne santé mais pas trop importante pour éviter à la maman de se retrouver avec de trop nombreux kilos superflus après l'accouchement.

Prise de poids recommandée au cours de la grossesse

La prise de poids au cours d'une grossesse varie d'une femme à l'autre et d'une grossesse à l'autre chez une même femme.

La prise de poids recommandée pendant la grossesse est en moyenne de 10 à 12 kilos, mais ce chiffre doit être adapté à la corpulence et au poids habituel de la future maman.

Si on se fie aux recommandations actuelles de l'US National Academy of Medicine (NAM) :

  • pour les femmes en sous-poids (IMC < 18,5), la prise de poids pendant la grossesse devrait être de 14 à moins de 16 kg ;
  • pour celles ayant un poids normal (18,5 < IMC < 24,9) de 10 à moins de 18 kg ;
  • pour celles en surpoids (25 < IMC < 29,9) de 2 à moins de 16 kg ;
  • pour celles ayant une obésité de classe 1 (30 < IMC < 34,9) de 2 à moins de 6 kg ;
  • pour une obésité de classe 2 (35 < IMC < 39,9) de 0 à 4 kg ;
  • pour une classe 3 (IMC ≥ 40) de 0 à moins de 6 kg.

Lorsqu'une femme attend des jumeaux, la prise de poids est majorée de 3 à 4 kilos.

Une prise de poids progressive

La prise de poids est faible durant le premier trimestre car le bébé grandit peu au cours de cette période. La prise de poids s'accélère à partir du 4e mois avec la prise d'un à un et demi-kilo par mois jusqu'au 8e mois. La prise moyenne au cours du 8e mois et 9e mois est de deux kilos par mois.

Une prise de poids progressive permet au corps d'avoir le temps de s'adapter et peut éviter l'apparition de vergetures (traces de rupture de la peau suite à une distension trop importante).

Vergetures

Article

Lire l'article Ooreka

Les risques d'une trop grosse prise de poids pendant la grossesse

Une trop grosse prise de poids durant la grossesse est souvent synonyme d'un surpoids après l'accouchement avec des difficultés pour retrouver sa silhouette d'avant la grossesse et l'apparition de vergetures inesthétiques.

Hormis les problèmes esthétiques qu'entraine une trop grosse prise de poids, elle favorise également :

  • l'apparition d'une hypertension artérielle (qui peut entrainer un défaut de passage du sang au niveau du placenta et être responsable d'un retard de croissance du fœtus) ;
  • l'apparition d'un diabète gestationnel (risque d'avoir un gros bébé nécessitant un déclenchement prématuré de l'accouchement ou une césarienne) ;
  • un accouchement plus difficile (de la même façon, une prise de poids trop élevée peut entraîner un bébé de grande taille) ;
  • l'augmentation du risque de phlébites.

Grossesse : surveillance du poids

Il est conseillé à la femme enceinte de surveiller son poids tous les 15 jours sur une même balance, au même moment de la journée. Une prise de poids excessive comme une perte de poids doit être consultée par un médecin pour avis.

Une femme enceinte ne doit pas débuter seule un régime car tous les régimes restrictifs sont contre-indiqués lors de la grossesse (sauf en cas d'avis médical contraire). Des régimes hypocaloriques trop stricts risquent d'entraîner des carences et nuire au bon développement du bébé (une trop faible prise de poids favorise un bébé de petite taille pour l'âge gestationnel).

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Santé et grossesse

Sommaire

Vaccins pendant la grossesse

Quels vaccins pendant la grossesse ?