Nausées grossesse

Écrit par les experts Ooreka

 

Les nausées affectent beaucoup de femmes enceintes surtout lors du premier trimestre. Les causes de ces nausées ne sont pas totalement connues, elles pourraient être liées aux variations hormonales du début de la grossesse.

Les nausées : un symptôme de grossesse fréquent

Les nausées constituent un des symptômes les plus fréquents de la grossesse : plus de la moitié des femmes enceintes en souffrent. Elles débutent généralement entre la 4e et la 8e semaine de grossesse. Elles peuvent durer toute la grossesse mais en principe elles s'estompent vers la 12e semaine.

Les nausées sont plus ou moins invalidantes d'une femme à une autre et d'une grossesse à une autre...

Les nausées surviennent principalement le matin mais peuvent aussi être présentes tout au long de la journée. Elles se traduisent par un dégout alimentaire, des hauts le coeur qui peuvent aller jusqu'aux vomissements et entrainer une perte de poids.

Comment soulager les nausées ?

Voici quelques conseils pour soulager les nausées liées à la grossesse :

  • fractionner les repas : manger de plus petites quantités mais plus souvent, ainsi l'estomac est moins lourd et la digestion plus facile ;
  • éviter les aliments trop riches, trop gras ;
  • faire préparer les repas si dégoût alimentaire ;
  • privilégier les boissons en dehors des repas ;
  • ne pas s'allonger après les repas ;
  • éviter les odeurs fortes (ail, parfum...).
 

Si les nausées deviennent trop invalidantes, une consultation chez le médecin généraliste ou le gynécologue s'impose : il existe des traitements compatibles avec la grossesse qui permettent de diminuer cette sensation désagréable et d'avoir de nouveau l'appétit.



Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides