Mal au ventre pendant la grossesse

Écrit par les experts Ooreka

Vous êtes au commencement de votre grossesse ou à la fin, et vous ressentez un mal au ventre de grossesse ? Voici quelques éléments pour vous aider à y faire face et vous préparer à votre suivi de grossesse.

Mal au ventre grossesse : le bas-ventre

Mal au ventre pendant la grossesse

Un grand nombre de femmes ressentent un mal au ventre grossesse en début de gestation, en particulier dans le bas-ventre. Cela peut aller du simple picotement au tiraillement voire même aux spasmes.

  • Dans ce cas de mal au ventre de grossesse, n'hésitez pas à consulter votre médecin qui pourra peut-être vous aider, même si la plupart du temps il est difficile de trouver une cause précise à ces douleurs.
  • Ne vous inquiétez pas, généralement ce mal au ventre de grossesse disparaît aussi vite qu'il est arrivé.

Attention : vous ne devez pas prendre vous-même la décision de prendre des médicaments pour remédier à ces douleurs, car certains sont tout à fait contre-indiqués ! Ils doivent être prescrits par votre médecin.

+++

Mal au ventre grossesse : les contractions

En dehors du mal au ventre de grossesse qui peut survenir au début de la gestation, il y a également le mal au ventre de grossesse causé par les contractions annonçant l'accouchement.

Attention : une douleur au ventre n'est pas forcément une contraction ! Mais en cas de doute, n'hésitez pas à vous rendre à la maternité.

Il faut alors se rendre à la maternité, car le travail a commencé. D'une grossesse à une autre et d'une femme à l'autre, la mise en route du travail peut changer, quelques signes évoquant le début du travail :

  • la perte de ce qu'on appelle le bouchon muqueux (perte de glaires épaisses et brunâtres) ;
  • la perte dite « des eaux » (perte d'un liquide clair) ;
  • plusieurs contractions qui deviennent régulières, environ toutes les 10 minutes et durant 40 secondes au moins.

Si vous avez une hésitation, appelez la maternité pour contacter un médecin ou une sage-femme. Si vous ne pouvez pas les joindre, il est plutôt conseillé de vous rendre à la maternité même s'il peut s'agir d'une fausse alerte.

+++


Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
BL
brandy l.

office manager

Expert

annie bazoge

retraitée - 16 ans cph à toulouse

Expert

RB
régis b

conseiller prud'homme

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides