Indemnités congé maternité

À jour en Juin 2017

Écrit par les experts Ooreka

Pour prétendre aux indemnités journalières vous devez être assurée au régime général de l'assurance maladie et vous arrêtez de travailler au moins huit semaines pendant votre congé maternité.

Les conditions d'ouverture des droits d'indemnités

Toute salariée qui présente les conditions suivantes a droit à des indemnités journalières durant son congé maternité :

  • être immatriculée en tant qu'assurée sociale depuis au moins 10 mois à la date présumée de l'accouchement ;
  • cesser son activité professionnelle pendant au moins 8 semaines ;

ET

  • avoir travaillé au moins 150 heures au cours des 3 mois civils ou des 90 jours précédant le début de la grossesse ou du congé prénatal ;

OU

  • avoir cotisé sur un salaire au moins égal à 1 015 fois le montant du SMIC horaire au cours des 6 derniers mois civils avant le début de la grossesse ou du congé prénatal ;

OU

  • en cas d'activité à caractère saisonnier ou de travail discontinu, avoir travaillé au moins 600 heures ou avoir cotisé sur un salaire au moins égal à 2 030 fois le montant du SMIC horaire, au cours des 12 derniers mois précédant le début de la grossesse ou du congé prénatal.

Calcul du montant des indemnités

Les indemnités journalières versées durant le congé maternité correspondent au salaire journalier de base calculé sur la moyenne des salaires des trois mois qui précèdent le congé prénatal.

Le montant des indemnités ne peut pas être inférieur à 9,27 € et supérieur à 84,90 € en 2017.

Pour ce calcul, ce sont vos salaires ainsi que tous les éléments de rémunération (treizième mois, prime, etc.) qui sont pris en compte et auxquels on retire les cotisations salariales obligatoires (légales et conventionnelles) et la Contribution sociale généralisée (CSG).

Certaines conventions collectives ou certains accords de branchent prévoient un maintien du salaire par l'employeur, renseignez-vous auprès de votre délégué du personnel pour savoir si tel est le cas.

Le versement des indemnités de congé maternité

Le versement des indemnités se fait tous les 14 jours durant toute la durée du congé maternité. Le versement se fait sans délai de carence pour chaque jour de la semaine samedi, dimanche et jours fériés compris.

Si votre convention collective maintient votre salaire durant votre congé maternité, les indemnités journalières sont alors directement versées à votre employeur (votre salaire vous étant versé comme d'habitude).

À savoir au sujet des indemnités

À savoir au sujet des indemnités journalières de congé de maternité :

  • elles sont soumises à l'impôt sur le revenu,
  • elles sont soumises aux prélèvements sociaux (0,5% déduit au titre de la Contribution au remboursement de la dette sociale ou CRDS et 6,2% au titre de la Contribution sociale généralisée ou CSG),
  • garder bien vos décomptes de versements d'indemnités journalières car ils valident les droits à la retraite.

Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
DJ
dr anouar jarraya /tunis tunisie

psychiatre psychothérapeute sexologue | cabinet médical (adultes & enfants)

Expert

carole pascault

thérapeute en réflexologie plantaire et massage | les massages de carole

Nouvel expert

nicolas lebon

avocat au barreau de lille | http://www.lebon-avocat-lille.fr/

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides