Sommaire

 

Trois échographies obstétricales sont recommandées pour le suivi de la grossesse.

Informations sur l'échographie obstétricale

L'échographie obstétricale est un examen indolore qui utilise une sonde pour envoyer des ultrasons. Ces ultrasons entrainent l'émission d'échos transmis par les éléments à l'intérieur de l'abdomen. Ces échos sont ensuite transformés en image par reconstitution informatique et permettent de visualiser l'intérieur de l'abdomen et donc le fœtus.

Cet examen n'a pas montré de danger ou de toxicité pour le fœtus depuis qu'il est utilisé (le niveau sonore des ultrasons utilisés est très faible).

L'échographie dure environ une demi-heure. Elle peut être réalisée par un médecin ou une sage-femme. Habituellement l'examen est composé de deux parties : tout d'abord, une sonde est placée sur le ventre de la maman, puis une autre sonde est placée dans le vagin.

Lors d'une grossesse normale, le nombre d'échographies obstétricales est habituellement de l'ordre de 3 (à savoir deux sont prises en charge à 100 % par les caisses d'assurance maladie : celles du deuxième et troisième trimestres de la grossesse).

L'échographie du premier trimestre

Le plus souvent, l'échographie obstétricale du premier trimestre est réalisée vers la 12e semaine d'aménorrhée (entre la 11e et la 15e semaine d'aménorrhée). Elle peut avoir lieu avant lors de difficultés diagnostiques ou d'anomalie lors du premier examen clinique réalisé par le médecin.

Elle permet :

  • de confirmer la grossesse,
  • de définir s'il s'agit d'une grossesse simple ou multiple (jumeaux, triplés...),
  • d'apprécier la vitalité du fœtus : il est possible de repérer l'activité cardiaque du fœtus dès la 6e semaine d'aménorrhée,
  • de dater précisément la grossesse et établir la date prévue d'accouchement,
  • d'estimer le risque potentiel d'anomalie chromosomique chez le fœtus (avec notamment la mesure de la clarté de la nuque du fœtus) et évaluer le besoin de réaliser une amniocentèse.

L'échographie du deuxième trimestre

L'échographie obstétricale du deuxième trimestre se déroule vers la 22e semaine d'aménorrhée. Elle permet :

  • de contrôler le bon déroulement de la grossesse (localisation du placenta, quantité de liquide amniotique...),
  • de vérifier la bonne croissance et la bonne vitalité du fœtus,
  • de dépister des malformations congénitales éventuelles et de proposer un dépistage par amniocentèse si tel était le cas,
  • de déterminer le sexe du fœtus.

L'échographie du troisième trimestre

L'échographie obstétricale du troisième trimestre a lieu autour de la 32e semaine d'aménorrhée. Elle a pour but :

  • de suivre le déroulement de la grossesse (localisation du placenta, quantité de liquide amniotique...),
  • de vérifier la bonne croissance et la bonne vitalité du fœtus,
  • de dépister des malformations tardives éventuelles.
Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Suivi de grossesse

Sommaire

Pour commencer

Suivi de grossesse