Voiture et grossesse : incompatible ?

Sommaire

La voiture n'est pas le moyen de transport idéal pour les femmes enceintes et présente beaucoup plus de risques que le train par exemple.

Toutefois, voiture et grossesse ne sont pas incompatibles si l'on respecte quelques règles de sécurité.

Grossesse et risques au volant

Vous devez prendre le volant pour vous rendre au travail ? Rassurez-vous, grossesse et courts trajets en voiture ne sont pas incompatibles mais, attention, la prudence est de mise.

En effet, la grossesse peut altérer votre attention à la route et gêner vos mouvements :

  • Les troubles liés à la grossesse présentent un réel danger sur la route. Survenant dès les premiers mois, fatigue, nausées et vertiges ne s'arrêtent pas derrière le volant.
  • Les futures mamans peuvent aussi être plus irritables et plus sensibles à l'agressivité au volant : les trajets en voiture peuvent être une épreuve stressante.
  • Selon l'avancement de votre grossesse, votre ventre peut rendre votre voyage particulièrement inconfortable ou vous gêner dans les manœuvres.

Conduire enceinte : conseils de sécurité et de confort

Voici nos conseils pour vous déplacer enceinte en voiture et ce, en toute sécurité :

  • Ne prenez le volant que pour des trajets courts, soit pas plus de 3 heures par jour.
  • Ne prenez la voiture que lorsque les conditions sont favorables : peu de trafic, température pas trop élevée, etc.
  • Veillez à votre confort physique : calez un coussin au creux de vos reins pour éviter les secousses et limiter les risques de contractions et les douleurs dorsales.
  • Plus, faites des pauses toutes les 2 heures pour vous dégourdir les jambes et ainsi éviter les troubles de la circulation sanguine.
  • Emmenez une bouteille d’eau et hydratez-vous régulièrement.

Port de la ceinture de sécurité par les futures mamans

On croit parfois à tort que la ceinture de sécurité peut être néfaste pour le fœtus en cas d'accident. Bien au contraire !

Celle-ci est obligatoire car elle réduit de 84 % le risque d'atteinte au fœtus en cas d'accident.

Comment bien positionner la ceinture de sécurité ?

  • Ne pas la faire passer au milieu du ventre.
  • Placez la sangle ventrale sous le ventre, le plus bas possible, au niveau des os du bassin.
  • L'autre partie de la sangle passe comme d'habitude, au centre du buste.

Aussi dans la rubrique :

Santé et grossesse

Sommaire

Vaccins pendant la grossesse

Quels vaccins pendant la grossesse ?