Grossesse : récapitulatif des démarches administratives

Sommaire

Pour ne rien oublier des papiers à remplir, envoyer, des examens à effectuer, des rendez-vous à placer pendant la grossesse.... bref de toutes les démarches à effectuer quand on est enceinte : on fait le point !

Déclarer sa grossesse

Dans les 3 premiers mois de la grossesse, vous devez effectuer un premier examen prénatal. Au cours de cet examen, le médecin ou le gynécologue remplira une déclaration de grossesse.

Afin d'ouvrir vos droits liés aux frais médicaux et aux futures prestations familiales, vous devez envoyer votre déclaration de grossesse avant la 14e semaine de grossesse à :

  • la Caisse d'assurance maladie (volet rose) ;
  • et à la Caisse d'allocations familiales (volets bleus).

Vous recevrez ensuite votre carnet de maternité, indispensable pour la suite des démarches.

Lire l'article Ooreka

Suivre les examens obligatoires de grossesse

Après le premier examen prénatal des 3 premiers mois, 6 autres examens suivront.

  • Ils ont lieu une fois par mois jusqu'à l'accouchement afin de vérifier que le déroulement de la grossesse se fait normalement.
  • À chaque examen, les informations sont reportées par les médecins dans votre carnet de maternité.
  • Les feuillets détachables qui le constituent sont à faire suivre à la Sécurité sociale et un duplicata à la CAF.

Prendre ses dispositions au travail : aménagements et congés maternité

Si rien ne vous oblige légalement à annoncer votre grossesse à votre employeur, en le faisant, vous pouvez bénéficier de certains aménagements :

  • absences sans retenues pour les visites médicales ;
  • licenciement impossible ;
  • pauses et horaires aménagés.

De toute façon, vous devrez l'avertir de la date de vos congés payés suffisamment en amont pour qu'il puisse organiser votre remplacement temporaire.

Une annonce de vive voix puis un courrier recommandé accompagné d'un certificat médical feront l'affaire.

Prévoir la garde du bébé

Cela paraît tôt, mais il vaut mieux prévenir que guérir car les crèches sont souvent bondées.

Alors à moins de pouvoir compter sur la famille ou des amis proches, prenez contact avec une crèche collective, une assistante familiale, une nourrice, etc. dès le début du deuxième trimestre.

Voir le projet Ooreka