Sommaire

Comment bien vivre sa première grossesse ? C'est une question que les femmes enceintes se posent souvent. Voici quelques conseils pour vous aider à bien vivre votre première grossesse.

La grossesse n'est pas une maladie

Il est tout à fait possible d'être enceinte et de vivre normalement ! La grossesse n'est pas une maladie.

Vous devez simplement faire attention à certains sports ou certaines pratiques à risque (ski, sport de combat) et à certaines catégories d'aliments (éviter les laitages à base de lait cru, la viande peu cuite...).

Lire l'article Ooreka

Première grossesse et activité

La première grossesse (en dehors de complications qui imposent de se reposer) n'empêche pas de poursuivre ces activités habituelles. Un grand nombre de femmes se trouve d'ailleurs plus créatives lorsqu'elles sont enceintes.

Première grossesse et féminité

La première grossesse est un moment important et unique dans la vie d'une femme. L'épanouissement lié à la grossesse permet généralement aux femmes enceintes de se sentir féminines et désirables.

Beaucoup de femmes déclarent qu'elles ne se sont jamais senties aussi « femmes » qu'au cours de leur grossesse.

Première grossesse et couple

La première grossesse modifie les rapports du couple. La place du père n'est pas toujours bien définie ni facile à prendre, aussi bien lors de la grossesse qu'à l'arrivée du bébé.

Le futur papa doit se sentir impliqué dès la grossesse. Effectivement, si la maman ressent la grossesse dans son corps, le futur papa doit l'intégrer psychologiquement, et encore plus particulièrement s'il s'agit du premier enfant.

Avoir une sexualité épanouie n'entraîne aucune perturbation dans le déroulement d'une grossesse normale. Les rapports sexuels en fin de grossesse, pour certains spécialistes, pourraient déclencher un accouchement prématuré, mais de récentes études démontreraient qu'ils ont peu ou pas d'incidence.

Première grossesse et vie de famille

L'arrivée d'un enfant modifie l'équilibre familial déjà en place. Il faut donc anticiper et se rendre compte que l'arrivée du bébé va être accaparante, laissant moins de temps pour les autres membres de la famille, du moins au début.

Il est conseillé d'attendre la fin du premier trimestre pour annoncer la grossesse à vos proches (pour laisser passer la période des fausses couches).

Aussi dans la rubrique :

Suivi de grossesse

Sommaire

Pour commencer

Suivi de grossesse