Sommaire

 

Afin de couvrir les besoins en calcium augmentés au cours de la grossesse, le fromage est une bonne solution pour atteindre les 1200 mg recommandés. Les fromages à pâte dure tiennent la tête d'affiche. En revanche, tous les fromages ne sont pas bons pour la santé du fœtus, notamment ceux qui pourraient contenir la listeria, une bactérie dangereuse provoquant fausse-couche et accouchement prématuré. Fromages au lait cru et à pâte molle sont ainsi à bannir pendant 9 mois.

Les dangers du fromage pendant la grossesse

Alors que les femmes enceintes doivent consommer davantage de produits laitiers pour assurer un apport en calcium équivalent à 1200 mg par jour, il est important pour la santé de leur bébé d'éviter certains fromages pouvant contenir des bactéries dangereuses.

Le danger principal pour les femmes enceintes provient de la listeria monocytogenes, une bactérie dangereuse pour leur bébé puisque dans 20 % des cas, elle provoque une fausse couche ou la naissance prématurée d'un enfant présentant des troubles respiratoires, neurologiques ou infectieux graves. La listériose est le nom de la maladie provoquée par cette bactérie.

Sensible à la chaleur (60 °C), la listeria préfère les températures entre 20 et 37 °C mais peut se multiplier à 4 °C, la température des réfrigérateurs et donc de conservation du fromage. Elle peut ainsi se retrouver dans les fromages au lait cru qui n'ont pas subi de traitement thermique ainsi que les fromages à pâte molle.

Lire l'article Ooreka

Le fromage pendant la grossesse, prévention

La prévention consiste à éviter la consommation de produits risquant de contenir la bactérie pathogène (c'est-à-dire dangereuse pour la santé) listeria monocytogenes, et notamment les fromages au lait cru.

Comme la listeria est sensible à la chaleur, il est recommandé de bien cuire les aliments d'origine animale (préférez une raclette pasteurisée bien gratinée ou une fondue) et d'enlever la croûte des fromages.

Parmi les bonnes pratiques à mettre en œuvre pour éviter de contracter la listériose, il est conseillé de :

  • Conserver les aliments crus séparément des aliments cuits afin d'éviter les contaminations croisées (d'un aliment à l'autre). La charcuterie, les coquillages crus ou encore les légumes mal lavés peuvent contenir la bactérie et la transmettre au fromage rangé juste à côté.
  • Les fromages préemballés sont à préférer aux produits achetés à la coupe (qui doivent être mangés très rapidement).
  • Bien se laver les mains avant de manger.
  • Nettoyer et désinfecter régulièrement le réfrigérateur avec un produit désinfectant pour contact alimentaire.
  • Vérifier la température du réfrigérateur : entre 2 et 4 °C.
  • Bien respecter les dates limites de consommation (DLC).

Fromage

Article

Lire l'article Ooreka

Quels fromages consommer pendant la grossesse ?

Afin d'éviter de rencontrer la listeria monocytogenes responsable de la listériose, les femmes enceintes doivent choisir des fromages ayant subi un traitement thermique.

Parmi les fromages à privilégier :

  • Tous les fromages à pâte dure et cuite : emmental, comté, gruyère, gouda, port-salut, parmesan.
  • Les fromages à pâte molle pasteurisés : camembert pasteurisé, chèvre pasteurisé, en enlevant la croûte par précaution.
  • Les fromages frais nature ou aux herbes, et les fromages fondus industriels.

Pour atteindre les 1200 mg de calcium recommandés pour les femmes enceintes, il faut consommer 4 portions de produits laitiers apportant chacune 300 mg telles que :

  • 25 g de cantal ou comté
  • 30 g de gouda ou d'édam
  • 90 g de camembert pasteurisé
  • ainsi que 2 yaourts ou 1 bol de lait (250 ml) pasteurisé ou UHT.
Lire l'article Ooreka

Quels fromages éviter pendant la grossesse ?

Pour assurer le bon développement du fœtus, la future maman devra éviter certains fromages qui risquent de renfermer la listeria monocytogenes, une bactérie dangereuse pour le bébé.

Les fromages à éviter pendant la grossesse sont :

  • Tous les fromages au lait cru : camembert, reblochon, Saint-Nectaire, époisses, chèvre, maroilles, mont-d'Or.
  • Les fromages à pâte molle à croûte fleurie : camembert, brie, vacherin, coulommiers.
  • Les fromages à pâte molle et à croûte lavée de type munster, pont-l'évêque.
  • Les fromages à pâte persillée comme le bleu d'Auvergne, la fourme d'Ambert, le roquefort et le gorgonzola.
  • Les fromages râpés industriels au lait cru (bien refermer le sachet après chaque utilisation et consommer rapidement après ouverture).
  • Toutes les croûtes de fromages.

Aussi dans la rubrique :

Santé et grossesse

Sommaire

Vaccins pendant la grossesse

Quels vaccins pendant la grossesse ?