État du vagin après un accouchement

Sommaire

Retrouver rapidement l'usage de son vagin après un accouchement est l'objectif de toute jeune maman. Il faut pour cela se réapproprier la région la plus intime de son corps. Que faire après l'accouchement pour prendre soin de son anatomie intime et en cas de problèmes vaginaux ? Réponse maintenant.

Vagin après accouchement : ce qui se passe durant l'accouchement

La naissance d'un bébé met à mal une région délicate de l'anatomie féminine, le vagin. Cette petite cavité de l'appareil génital mesure de 8 à 12 cm de longueur, pour une largeur de plus ou moins 4 cm. Elle est située entre la vulve, la partie externe, et le col de l'utérus, utérus qui est le lieu de développement du bébé au cours des neuf mois de grossesse.

Le vagin et l'utérus sont donc en communication grâce au col de l'utérus. Celui-ci est fermé, sauf au moment de l'accouchement où il se dilate progressivement pour atteindre une taille de 10 cm. Le bébé peut alors s'engager dans le vagin. Sachant que la tête d'un bébé à terme mesure 10 ou 11 cm de diamètre, le vagin doit être en mesure de s'étirer pour permettre son passage.

La paroi du vagin est fine (3 à 4 mm) et constituée de trois épaisseurs :

  • la couche interne, formée par une muqueuse plissée ;
  • la couche intermédiaire, constituée de fibres musculaires ;
  • la couche externe, composée de tissu conjonctif.

Cette structure lui confère à la fois une solidité et une élasticité qui lui permet de s'élargir lors de la naissance. Après l'accouchement, le vagin va peu à peu reprendre une taille proche de celle d'avant l'accouchement.

Les lésions ou déchirures vaginales

Malgré l'élasticité du vagin, il peut subir des lésions au moment de l'accouchement : on parle de déchirures vaginales. L'utilisation d'instruments pour aider à mettre au monde le bébé, comme les forceps et les spatules, augmente le risque d'endommager la paroi vaginale. Comme cet organe est parcouru de nombreux vaisseaux sanguins, ces plaies peuvent saigner abondamment, le gynécologue va alors les suturer pour stopper l'hémorragie.

Rééducation périnéale en cas de problèmes vaginaux après accouchement

Certaines femmes peuvent avoir l'impression que leur vagin est plus large après leur accouchement. Les tissus perdent en effet de leur tonicité, et dans certains cas, le relâchement des muscles provoque une béance vaginale. Mais des solutions existent !

En effet, la rééducation périnéale est indispensable après chaque accouchement, même par césarienne : cette rééducation va permettre de redonner de la tonicité aux muscles du périnée et au vagin de se resserrer, ce qui garantit de meilleures sensations lors des rapports sexuels.

Les séances débutent généralement 6 semaines après l'accouchement et sont basées sur un principe d'électrostimulation, à l'aide d'une sonde insérée dans le vagin. Des exercices simples peuvent être réalisés à la maison pour renforcer le bénéfice des séances.

Vagin après accouchement : prise en charge des lésions vaginales

Dans les situations où la rééducation périnéale n'a pas donné de résultats satisfaisants, il est possible d'envisager le recours à une intervention chirurgicale, la colpopérinéorraphie, qui intervient directement au niveau musculaire pour renforcer la région du vagin et du périnée et leur permettre de retrouver leur aspect d'avant accouchement.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Déroulement de l’accouchement

Sommaire