Perte de poids après une grossesse

Sommaire

Après une naissance, environ un mois et demi est nécessaire pour que la taille de l’utérus et le volume sanguin reviennent à la normale. La plupart des femmes perdent naturellement leurs kilos en quelques mois (6 mois en moyenne), voire une année. Pour une mère qui allaite, ce sera plus rapide. Et il n’est pas nécessaire de s’imposer un régime sévère pour perdre du poids après sa grossesse. Voyons plutôt.

Perte de poids après une grossesse : bienfaits et risques

Après la naissance, une nouvelle accouchée perd environ 6 à 8 kilos spontanément : elle est délestée du poids de son nouveau-né, du placenta, du liquide amniotique, puis de l’eau qui s’est accumulée dans le sang. La chute hormonale et l’énergie à s’occuper de son bébé contribuent également à cette perte de poids.

Pendant la grossesse, le corps garde 2 kilos pour l’allaitement. Une mère qui n’allaite pas perdra donc ces 2 kilos avec plus de difficultés :

  • En effet, l’allaitement favorise la rétraction de l’utérus : il se contracte pendant les tétés. Le ventre reprend donc sa forme et sa taille plus facilement.
  • L’allaitement entraîne aussi une grande dépense d’énergie, et donc de calories. Mais attention, il a également tendance à creuser l’appétit, car allaiter fait sécréter l'hormone de la faim.

Recommandations et conseils pour perdre du poids après sa grossesse

Voici quelques conseils pour vous aider à retrouver votre poids tout en gardant une belle énergie.

Nourriture saine, facile à digérer

Commencez votre réveil, et vos repas par du chaud : un thé aux plantes, un verre d'eau tiède, un potage, ou tout de suite par le plat chaud. Puis consommez en deuxième partie de repas vos crudités en cuidité, c'est-à-dire préparés à l'avance avec du vinaigre et de l'huile. Le dîner se concentre sur le végétal. Après votre grossesse, évitez les produits d'origine animale.

Quel que soit votre choix d’allaiter ou non, tentez de respecter votre faim. Prenez votre temps, confortablement et mâchez longuement :

  • Prenez trois repas par jour : mangez des légumes à volonté (surtout du fenouil), des céréales complètes (surtout de l’épeautre et de l'avoine), des châtaignes, des amandes, des pois chiches, de l’huile végétale de première pression à froid (noix, olive, colza, chanvre...), des fruits et des laitages avec modération. Consommez régulièrement du poisson, des œufs, de la viande, du foie. Limitez graisses et sucres rapides.
  • Utilisez des herbes fraîches (romarin, thym, ciboulette, basilic…), des épices (galanga, muscade, clou de girofle, cannelle, pyrèthre, cumin…) , des graines (tournesol, chanvre, courges, sésame...). Jouez avec les couleurs et les saveurs.
  • Veillez à un mode de cuisson « vapeur » et papillote.
  • Buvez des tisanes (tisanes de fenouil si vous allaitez), de l’eau, des soupes, du jus de citron.

Exercice physique pour perdre du poids après sa grossesse

Une mère muscle spontanément ses bras et son dos en s’occupant de son bébé dont le poids augmente de plus en plus. Elle est en activité permanente ! À cela, marcher le plus possible (dans des paysages de nature lumineux avec son nouveau-né) est la meilleure activité.

Le sport est repris deux mois après la naissance, après l’avis favorable d'une sage-femme ou d'un médecin. Le premier mois, le corps se remet doucement de la naissance.

Le deuxième mois, la rééducation du périnée commence. Elle peut se faire sur 6 mois. Pendant ce temps, les sports qui ne sollicitent pas la sangle de l’abdomen sont privilégiés (sinon, ils provoqueraient une trop grande pression dans le ventre qui appuierait sur le périnée, risquant de le distendre) : bicyclette sur un chemin plat, nage, marche (mais pas de course ou de sport en salle de gym). Ces sports musclent en douceur et aident à réguler l’appétit.

Perte de poids et grossesse : repos et détente

Reposez-vous, dormez, faites des siestes, relaxez-vous en abondance, oxygénez-vous en plein air les premières semaines, car s’occuper d’un tout petit au quotidien est fatiguant. Un corps reposé sera plus apte à bouger et à se régénérer.

Aussi dans la rubrique :

Santé et grossesse

Sommaire

Vaccins pendant la grossesse

Quels vaccins pendant la grossesse ?

Ces pros peuvent vous aider