Cours de préparation à l'accouchement

Sommaire

Les maternités proposent des cours de préparation à l’accouchement dite « classique », héritière de la « psychoprophylaxie obstétricale » d’après la méthode de l’accouchement sans douleur. Son rôle est de préparer « physiquement et émotionnellement la femme enceinte à l’accouchement ». Son nom actuel est préparation à la naissance et à la parentalité, ou PNP, car devenir parent n’est pas une évidence, et l’objectif de cette préparation est un accompagnement global de la future mère et même du couple. Prenons un cours ensemble.

Cours de préparation à l'accouchement : un premier rendez-vous individuel

C’est une rencontre individuelle avec une sage-femme au cours du premier trimestre de grossesse. Le futur père y est invité. Le dialogue débute par les questions et les craintes de la femme.

La grossesse est abordée dans son ensemble : le désir d’enfant, le déroulement des mois de grossesse, la fin de la grossesse, la naissance, le retour à la maison, le rôle du second parent, le bébé.

La sage-femme identifie les vulnérabilités d’ordre médical (grossesse difficile), psychologique ou psychosociale (en particulier les addictions). Elle explique ensuite les prochains rendez-vous collectifs.

Cours de préparation à l'accouchement : des cours collectifs

Un accouchement naturel demande une grande endurance, et une très grande capacité à se détendre entre les contractions. Au fil des rendez-vous mensuels, la sage-femme prépare la femme enceinte à l’accouchement de manière pratique en apprivoisant avec elle la douleur et comment la soulager (bain, massage, mouvements, respiration) puis en l'aidant à formuler ses souhaits pour la venue au monde de son bébé.

Un cours se compose de deux parties : un enseignement pratique et un enseignement théorique.

Enseignement pratique

La femme est accompagnée dans la découverte de son corps à l’aide de schémas, de dessins, d’une poupée. Elle découvre :

  • comment sentir son bassin et le basculer ;
  • comment visualiser l'orientation de son bassin d’après sa position.

Elle est aidée pour s’entraîner à prendre certaines postures qui favorisent la descente de son enfant le jour J. Elle prend conscience de son périnée, comment le masser. Elle pratique la relaxation et la respiration profonde.

Enseignement théorique

Les séances invitent les parents à prendre le temps de réfléchir à leur projet de naissance ainsi qu'aux compétences du nourrisson, de la relation précoce parents/nouveau-né afin de prévenir les troubles de la relation mère-enfant et les risques de la dépression du post-partum.

Les cours soulignent le lien entre la douleur et l’émotion ainsi que l’importance d’un mode de vie sain pour préserver la santé de la mère et de son bébé.

Sont encore abordés :

  • les différents moments de l’accouchement, la péridurale et les autres solutions en cas de difficultés ;
  • les suites de couches, la contraception, l’allaitement et l'alimentation du nourrisson ;
  • les grands stades de développement psychomoteur de l'enfant : comment le coucher, comment prévenir les maladies, comment répondre à ses pleurs.

Bienfaits d’un cours de préparation à l'accouchement

Une séance, à condition qu’elle se déroule dans un petit groupe, est un moment privilégié pour une femme. Elle peut ainsi laisser libre cours à ce qu’elle ressent, et ce ressenti n’est pas toujours idéal et facile (mauvais sommeil, douleurs…). La sage-femme écoute, simplement, sans juger. Et il se crée dans le petit groupe un réel échange, dans la confiance, allant souvent jusqu’à la sympathie.

Le temps passé à la redécouverte de son corps et de ses métamorphoses, permet à la femme enceinte de réaliser, puis d’accueillir et « mûrir » les transformations.

Pour être d’une grande aide le jour de l’accouchement, les séances nécessitent d’être concrètes, et être dispensées par un médecin ou une sage-femme immergé dans l’univers des accouchements et bien au fait des réalités des maternités de la région.

Spécificités des cours de préparation à l'accouchement

Cette préparation classique est destinée à la mère désirant connaître au mieux la maternité dans laquelle elle est inscrite et qui choisit un accouchement médicalisé. La présence du second parent n’est pas obligatoire, mais elle est bien venue !

Il est préférable, avant de prendre contact, de s’informer de la qualité des cours et de leur profondeur, car certains se réduisent à une vidéo et quelques commentaires qui laissent la femme seule avec ses attentes, et ses questionnements.

Les séances commencent au septième mois, mais il est conseillé de s’inscrire dès les premiers mois de grossesse selon les maternités, car la demande est souvent importante. Leur durée est de 2 heures en moyenne.

Les cours sont collectifs, et rassemblent 15 à 30 femmes.

Cours individuel de préparation à l'accouchement avec une sage-femme libérale

Il se peut que vous ayez besoin de beaucoup de repos chez vous, et qu’une sage-femme vous rende visite une ou plusieurs fois par semaine, afin de vérifier vos contractions, votre santé, et le rythme cardiaque de votre bébé. À ce moment, un dialogue entre vous se crée pour vivre au mieux votre grossesse, et vous préparer à la naissance.

Aussi dans la rubrique :

Se préparer à l’accouchement

Sommaire