Récupérer après une césarienne

Sommaire

Une césarienne a été programmée à la fin de votre grossesse, ou bien elle a été décidée en urgence au cours de votre travail. Vous voici en salle de réveil, votre enfant est né. Il est peut être près de vous, ainsi que son second parent. Cet article est écrit pour vous raconter les heures et les jours que vous allez vivre à la maternité pendant une petite semaine après la césarienne, en attendant le retour dans votre nid avec votre nouveau-né.

Juste après la césarienne : la salle de réveil

Une fois l'opération terminée, vous êtes conduite en salle de réveil pour une durée de deux heures. Pendant ces deux heures, des antalgiques vous sont administrés si vous en ressentez le besoin, et l'on vérifie :

  • les constantes tous les quarts d'heure : pouls, tensions artérielle, oxygénation ;
  • les pertes de sang ;
  • la rétraction de l'utérus.

Puis, si vous pouvez mobiliser vos jambes, si les constantes sont stables, et si la douleur n'est pas trop vive, un brancardier vous emmène dans votre chambre.

Quelques heures après la césarienne

Une équipe de soin vous accueille et vous entoure : vous êtes rafraîchie et lavée. Les constantes sont toujours contrôlées, mais de manière plus espacée. Les pertes de sang sont vérifiées aussi. Vous continuez d'être ainsi visitée pendant au moins les premières 24 heures. La perfusion et la sonde urinaire posées avant la césarienne seront retirées selon votre état. Vous pouvez à nouveau boire 4 heures après l'intervention, puis manger 6 heures après.

Votre enfant et son second parent vous ont suivi dans votre chambre. Une auxiliaire de puériculture s'occupe de votre bébé avec votre partenaire ; la sage-femme ou une puéricultrice vous aide à mettre votre bébé au sein si vous n'êtes pas trop fatiguée et si c'est votre choix d'allaiter. Elles vous montrent des positions confortables pour donner le sein en restant allongée.

La nuit, selon la maternité, on vous proposera d'emmener votre bébé à la nurserie pour vous laisser récupérer, dormir et vous reposer. On peut aussi vous proposer de garder votre bébé près de vous, et que vous appeliez le personnel de nuit au moment des tétées. Votre partenaire pourra peut-être rester près de vous, changer votre nouveau-né, et vous aider à le nourrir.

24 heures après la césarienne

Quelqu'un vous a aidé à vous lever la première fois, doucement, et à faire quelques pas, ainsi qu'une toilette. Vous avez mangé progressivement (vos repas sont adaptés) pour laisser votre transit se réguler à nouveau. Vous reprenez des forces. L'équipe médicale vient souvent vous voir. Vous ressentez peut-être un endolorissement (qui est normal) à l'endroit de la cicatrice, mais si vous ressentez une réelle douleur, signalez-le. Les suites de votre césarienne sont simples, mais la fatigue peut être conséquente les premiers jours.

48 heures après la césarienne

Les contractions utérines de l'après-naissance que l'on appelle les tranchées persistent. Elles sont douloureuses parce que votre utérus est cicatriciel, et il est donc plus sensible. Elles sont souvent accompagnées de douleurs abdominales du fait de la reprise du transit intestinal. Comme pour un accouchement par voie basse, vous perdez un écoulement de sang par le vagin (les lochies) pe

Aussi dans la rubrique :

Déroulement de l’accouchement

Sommaire