Sommaire

Dans l'organisme féminin, le corps jaune est une glande située dans le follicule, partie de l'ovaire contenant l'ovule. Le corps jaune est issu de la transformation du follicule quand l'ovocyte l'a quitté. Il possède une fonction hormonale en produisant de la progestérone. Il intervient dans la conception et la grossesse. Il est secrété chaque mois chez la femme en âge de procréer. S'il n'y a pas de fécondation, il meurt, et se reforme au cycle suivant.

Corps jaune : cycle menstruel féminin au niveau de l'ovaire

Afin de comprendre la fonction du corps jaune, voici un bref rappel concernant le cycle féminin.

Il existe trois phases dans le cycle ovarien au niveau morphologique et histologique :

  • La phase folliculaire : lors de chaque cycle féminin, un follicule produit le follicule de De Graaf. L'ovocyte augmente petit à petit de volume. L'œstrogène est sécrété par les cellules.
  • L'ovulation : vers le 14ème jour environ, le follicule a encore augmenté puis se rompt. L'ovocyte s'en va, et est capté par les franges des trompes de Fallope.
  • La phase lutéale : un corps jaune à fonction endocrine (c'est-à-dire à fonction hormonale) se forme alors et entraîne la sécrétion de progestérone par les cellules de la granulosa. La thèque interne continue de produire des œstrogènes. La sécrétion d'œstrogènes et de progestérone permet la transformation progestative ou prégravidique de la muqueuse utérine (ou endomètre) : son épaississement, sa formation en dentelle, et la naissance d'artérioles et de vacuoles afin d'accueillir l'embryon pour qu'il s'y nide.

Pendant le cycle menstruel, quand le follicule est mûr, l'ovule tombé dans la trompe de Fallope vers l'utérus va éventuellement être fécondé par un spermatozoïde. La maturation se fait grâce à l'hormone FSH qui induit l'augmentation du nombre de cellules folliculaires secrétant les œstrogènes.

Qu'est-ce que le corps jaune ?

Le dictionnaire des termes techniques de médecine définit le corps jaune ainsi : « vestige de la vésicule de De Graaf après sa rupture et la chute de l'ovule ».

Le corps jaune  glande endocrine, se trouve à l'intérieur de l'ovaire. Il grandit selon un cycle après l'ovulation et apparaît pendant la phase lutéale en troisième partie de cycle. Il devient jaune, d'où le nom de corps jaune.

Son rôle est de produire une hormone, la progestérone qui est contrôlée par la LH (hormone sécrétée par l'hypophyse). Le rôle de la progestérone est de garder la muqueuse de l'utérus pour que l'œuf puisse s'y nider.

Deux types de corps jaune différents

Le corps jaune est dépendant de la fécondation.

Sans fécondation de l'ovule

Dans ce cas, voici ses caractéristiques :

  • Le corps jaune, que l'on appelle dans ce cas, corps jaune cyclique, ou encore corps jaune progestatif, grandit en deuxième phase de cycle, puis meurt progressivement entre le 24è et le 28è jour du cycle, c'est-à-dire environ 14 jours après le jour de l'ovulation. Cela provoque une diminution de la sécrétion de progestérone, qui provoque elle-même la survenue des règles, saignements survenant lors de la destruction de la muqueuse de l'utérus en l'absence de stimulation des hormones. La couche superficielle utérine se clive, puis est éliminée. Les artérioles sont entraînées avec elle. Les règles sont constituées d'un liquide hématique incoagulable (d'après les explications du livre : précis d'obstétrique).
  • Le corps jaune dégénère et forme ce que l'on appelle un corps albicans. Un nouveau cycle commence alors. Un autre corps jaune se forme.

Lors d'une fécondation de l'ovule puis de la nidation de l'œuf

Dans ce cas :

  • On parle alors de corps jaune gestatif ou encore corps jaune de la grossesse.
  • Le corps jaune reste dans l'utérus. Son rôle est important au cours du premier trimestre de la grossesse. Les hormones sécrétées par le placenta appelées hormones chorioniques gonadotrophiques, ou HCG, stimulent le corps jaune pour qu'il continue à sécréter de la progestérone. Celle-ci entraîne une élévation de la température corporelle, indiquant que l'ovulation s'est produite.
  • Quand le placenta, ou trophoblaste, peut produire lui-même les hormones nécessaires et devient autonome, le corps jaune diminue progressivement jusqu'à disparaître vers le troisième ou quatrième mois.
  • La progestérone permet de garder, puis de préparer la muqueuse de l'utérus, pour que l'œuf puisse s'y nider grâce au corps jaune, l'endomètre s'enrichit de nombreux vaisseaux sanguins, et se prépare en se transformant pour la venue de l'embryon.
  • Le corps jaune intervient enfin sur la glaire cervicale en la rendant épaisse de telle sorte qu'elle empêche de nouveaux spermatozoïdes de passer après la fécondation. Elle se trouve à l'intérieur du col de l'utérus.