Sommaire

Les contractions de l’utérus sont une étape vers la route de l’accouchement. Les questions qui les entourent sont nombreuses… comment reconnaître une vraie contraction est sans doute la plus fréquente, pour une jeune nouvelle maman. On vous en dit plus sur les vraies et les fausses contractions.

Caractéristiques des contractions utérines

Les contractions utérines concernent, comme leur nom l’indique, l’utérus et seulement lui :

  • Il est un muscle, donc il peut se contracter et se relâcher.
  • Elles se traduisent par un durcissement du ventre, de sensation de crampes et de pesanteur.
  • Elles ne sont pas associées à de la fièvre, des nausées ou autres signes.

Il ne faut pas confondre les contractions avec les douleurs du bas-ventre, qui elles sont souvent accompagnées de nausées, de pertes jaunes, de vomissements ou encore de brûlures urinaires. Ces symptômes orientant vers un diagnostic urinaire, digestif ou gynécologique.

Pendant la grossesse, on distingue les vraies et les fausses contractions, connues sous le nom de contraction de Braxton-Hicks.

Contractions utérines : reconnaître les vraies contractions

Les vraies contractions sont reconnaissables par leurs caractéristiques :

  • Elles sont de plus en plus intenses, de plus en plus longues et de plus en plus rapprochées.
  • Elles ont une fréquence régulière.
  • Elles ont un effet physique sur le col de l’utérus, qui s’efface et se dilate.
  • Leur intensité peut diminuer en bougeant ou en se tenant en position verticale.

Contractions utérines : cas des fausses contractions

Les contractions de Braxton-Hicks sont associées à ce que l’on nomme le « faux-travail » :

  • Elles peuvent survenir à n’importe quel moment de la grossesse.
  • Elles se caractérisent par une sensation de serrement au niveau de l’abdomen.
  • Elles ne sont pas forcément douloureuses.
  • Elles s’effacent dans la plupart des cas en se reposant, couché sur le côté gauche, ou encore en prenant un bain chaud.
  • Elles ne changent pas d’intensité ni de fréquence.
  • Elles ne sont pas efficaces, c’est-à-dire qu’elles ne provoquent pas de changement physique au col de l’utérus.

Aussi dans la rubrique :

Déroulement de l’accouchement

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider