Sommaire

Dans le cadre d'une grossesse normale, la gymnastique pour une femme enceinte augmente son bien-être et sa bonne humeur. Elle prépare aussi progressivement au travail et à l'accouchement. Découvrons ses bienfaits dans cet article.

Femme enceinte : bienfaits de la gym

La gymnastique adaptée aux femmes enceintes peut commencer dès le quatrième mois de grossesse après un avis médical. Ses bienfaits sont multiples :

  • elle améliore la statique corporelle ;
  • elle équilibre le système nerveux et détend ;
  • elle renforce les muscles du ventre, du dos, des reins et des cuisses ;
  • elle assouplit le périnée ; prépare les muscles et les articulations du bassin au travail et à l'accouchement ;
  • elle active la circulation, particulièrement celle dans les jambes ;
  • elle aide la respiration à être plus profonde, le corps est ainsi mieux oxygéné ;
  • elle renforce le système immunitaire et stimule les fonctions intestinales ;
  • elle favorise un sommeil plus profond.

Précautions à suivre lors de la gym pour une femme enceinte

Les professeurs de gymnastique veillent à ne pas solliciter les muscles abdominaux « grands droits » et les laissent au repos lors des neuf mois de grossesse. Ils utilisent des mouvements adaptés à la femme enceinte.

Il est important, au cours de l'activité de toujours se sentir bien pendant et après l'effort ; de ne pas chercher à forcer ; de rester dans la douceur.

Gardez une gym qui ne sollicite pas votre corps en excès. Restez attentive aux signes que vous ressentez. Informez votre médecin si vous avez des vertiges ; le souffle court ; des saignements ; des nausées.

Les principales contre-indications à la gymnastique sont :

Mouvements de gym pour la femme enceinte

La gymnastique offre donc un grand bien être pendant la grossesse. Vous pouvez participer à un groupe, et le professeur adapte les mouvements selon les petits désagréments qui peuvent se présenter au fil des mois.

Où pratiquer ?

Vous pouvez aussi pratiquer chez vous au gré de votre temps, seule ou en compagnie de votre conjoint qui vous soutiendra dans certains mouvements. Pour cela, installez-vous dans un bel endroit de votre jardin, ou dans un nid de nature afin de savourer la beauté du paysage, d'en respirer les parfums et l'oxygène. Chez vous, choisissez un espace calme et intime et assez vaste pour vous y allonger.

Quelles postures prendre ?

Certaines postures et certains gestes (d'après le docteur De Gasquet) vont vous permettre tout en même temps :

  • d'étirer la colonne vertébrale et de libérer de la place sous les côtes : cela permet de diminuer les reflux et brûlures d'estomac (expirations en étant assise en tailleur) ;
  • d'étirer l'ensemble du dos et les épaules afin de diminuer une sensation de pesanteur au niveau du plancher pelvien et du bas du ventre (position du chat en étirement) ;
  • de favoriser la circulation du sang et de détendre le dos, la nuque, les trapèzes et les reins (position allongée sur le dos au sol et jambes surélevées sur une chaise).

Aussi dans la rubrique :

Santé et grossesse

Sommaire

Vaccins pendant la grossesse

Quels vaccins pendant la grossesse ?