Sommaire

La fin de grossesse est marquée par l’imminence de l’accouchement et par la naissance du bébé, désormais considéré à terme. Les parents s’occupent des derniers préparatifs avant la naissance et sont impatients de découvrir leur bébé.

Mais ils s'inquiètent aussi du déroulement de l'accouchement et des bouleversements que la naissance va provoquer. La fin de grossesse s’accompagne également de quelques désagréments caractéristiques pour la future mère, qui surveille de près les signes annonciateurs de l’accouchement. Faisons le point ensemble.

Fin de grossesse : zoom sur le neuvième mois

Une grossesse normale se termine au neuvième mois de gestation. Le neuvième et dernier mois de la grossesse s’étend de la 37ème à la 41ème semaine d’aménorrhée. Le fœtus peut naître à n’importe quel moment, puisqu’il est considéré à terme à partir de la 37ème semaine d’aménorrhée.

Au cours du neuvième mois de grossesse, le fœtus va encore grossir, d’environ 250 g par semaine. Le lanugo et le vernix caseosa, qui recouvraient le fœtus, disparaissent. L’ensemble des organes du fœtus sont désormais prêts à fonctionner immédiatement ou dès la naissance.

Le rythme cardiaque fœtal est toujours assez élevé, entre 120 et 160 battements par minute. Le fœtus manque souvent de place à ce stade de la grossesse et ses mouvements peuvent donc être plus rares. Les coups de pieds dans le ventre restent cependant fréquents.

Du côté maternel, la future mère souffre de différents désagréments caractéristiques de la fin de grossesse :

  • des difficultés pour se déplacer ;
  • des difficultés pour dormir ;
  • une grande fatigue ;
  • des douleurs au dos et au bassin ;
  • une envie fréquente d’uriner ;
  • des contractions de pré-travail, courtes et irrégulières, appelées les contractions de Braxton Hicks

En revanche, l’utérus commence à descendre et appuie moins sur le diaphragme et sur l’estomac. La respiration devient ainsi plus facile et les aigreurs d’estomac s’estompent. Il est essentiel pour la future mère de bien se reposer en prévision de la fatigue des premières semaines après l’arrivée du bébé.

Préparatifs de fin de grossesse

La fin de grossesse, c'est aussi le moment des derniers rendez-vous à la maternité avant le jour J de l’accouchement. Le septième examen prénatal est réalisé au cours du neuvième mois, avec un prélèvement vaginal de dépistage du Streptocoque B pour prévenir un risque d'infection maternelle ou fœtale pendant ou après l’accouchement.

Un monitoring fœtal est généralement prescrit entre la 39ème et la 40ème semaine d’aménorrhée pour vérifier l’état de santé du fœtus et l’intensité et la fréquence des contractions utérines. La dernière séance de préparation à la naissance est souvent programmée au début du neuvième mois.

La future mère a préparé sa valise de maternité pour le début du neuvième mois ainsi que celle du bébé, conformément aux instructions données par la maternité. Les parents doivent être prêts à partir à la maternité à n’importe quel moment.

Pour se préparer à l’accouchement, il existe quelques remèdes naturels qui peuvent être utiles en fin de grossesse, notamment :

  • Des préparations homéopathiques destinées à favoriser le déroulement du travail. Un traitement adapté peut être conseillé par un médecin homéopathe, une sage-femme ou un pharmacien. Ces médicaments homéopathiques peuvent faire l'objet d'une prescription médicale et seront alors remboursés par l'assurance maladie. 
  • Des tisanes de feuilles de framboisier qui facilitent les contractions et la dilatation du col. Ces tisanes peuvent être bues à partir du début du 9ème mois, à raison de 3 tasses par jour.

Fin de grossesse : signes annonciateurs de l’accouchement

La date présumée d’accouchement, qui a été déterminée lors de la première échographie obstétricale au 3ème mois de grossesse, reste une date approximative. La naissance du bébé peut avoir lieu 1 ou 2 semaines avant ou après cette date.

Lorsque le terme est dépassé, une surveillance particulière est mise en place par la maternité pour évaluer l’imminence de l’accouchement ou le recours éventuel à un déclenchement de l’accouchement.

Il est actuellement impossible de prédire le jour et le moment exact où le travail débute. Cependant, quelques signes caractéristiques de l’accouchement peuvent être annonciateurs d’un accouchement imminent dans les heures ou les jours qui suivent :

  • une descente du ventre vers le bas ;
  • la survenue de nausées et de vomissements ;
  • une modification du transit intestinal avec l'apparition de diarrhées ;
  • la perte du bouchon muqueux ;
  • la survenue de contractions régulières et intenses, toutes les 5 à 10 minutes ;
  • l’apparition de pertes vaginales accompagnées de légers saignements rosés, signes que le col se transforme. 

Le départ à la maternité est conseillé dès lors que les contractions deviennent intenses et régulières, toutes les 5 minutes pendant au moins 1 heure.

Même en l’absence de signes annonciateurs de l’accouchement, plusieurs situations nécessitent de se rendre rapidement à la maternité :

  • la perte des eaux ;
  • l’apparition d’une fièvre élevée et persistante ;
  • la survenue de saignements bien rouges et abondants ;
  • l’absence de mouvements du bébé. 

Aussi dans la rubrique :

Suivi de grossesse

Sommaire

Pour commencer

Suivi de grossesse