Remontées acides lors d'une grossesse

Sommaire

Des brûlures au niveau de l’œsophage qui se manifestent après un repas, un goût désagréable dans la bouche, voici les signes typiques des remontées acides. Des femmes qui n'avaient jamais été confrontées à ce type de problème peuvent l'expérimenter pendant leur grossesse.

Après la naissance du bébé, la situation revient spontanément à la normale. Pourquoi se manifestent-elles au cours de cette période et de quelle manière les apaiser ? Toutes les réponses ici.

Remontées acides de grossesse: quelles causes ?

La grossesse est une période caractérisée par un grand bouleversement hormonal. La progestérone, l'une des hormones sexuelles féminines, permet de décontracter les muscles lisses, pour éviter des contractions trop fortes qui seraient défavorables pour le bébé.

Mais elle agit également au niveau du petit clapet présent au niveau de l'estomac, appelé « cardia » , qui empêche les aliments de remonter dans l'œsophage. Son efficacité diminue, ce qui rend alors possible le reflux du contenu acide de l'estomac.

Deux autres phénomènes viennent renforcer cet effet :

  • le système digestif est plus lent au cours de la grossesse, le contenu de l'estomac y stagne plus longtemps ;
  • le bébé exerce une pression sur l'estomac qui tend à faire remonter le bol alimentaire.

Les conditions sont ainsi réunies pour favoriser l'apparition de ces remontées acides. Elles concernent près d'une femme enceinte sur deux.

Certaines habitudes peuvent favoriser l'apparition de ces remontées acides. Il est important de les connaître pour les éviter :

  • des repas avec des aliments trop épicés, acides, gras ou sucrés ;
  • des repas trop conséquents : il est préférable de prendre plusieurs petits repas que deux trop importants ;
  • de s'allonger, à plat, après le repas, la position couchée favorise le reflux du contenu de l'estomac, il convient donc d'attendre un peu après avoir mangé, ou rehausser sa position à l'aide de coussins.

Traitements des remontées acides pendant la grossesse

Si les changements simples d'habitudes n'ont pas suffi à améliorer la situation, certains traitements classiques ou naturels peuvent donner un coup de pouce.

Médicaments classiques

Ponctuellement, et avec l'avis d'un professionnel de santé, les médicaments suivants peuvent être utiles :

  • des pansements qui tapissent l'estomac, à base de phosphate d'aluminium ou d'hydroxyde d'aluminium par exemple ;
  • des médicaments de la famille des inhibiteurs de la pompe à proton, qui réduisent la quantité d'acide chlorhydrique produite par l'estomac, dans les formes les plus sévères.

Remontées acides : approches alternatives

Si les médicaments peuvent soulager pendant les phases les plus douloureuses, il est préférable d'éviter de les utiliser sur le long terme.

Ainsi, des méthodes plus douces peuvent être tentées :

  • l'acupuncture ;
  • l'homéopathie : robinia 5 CH, en respectant la posologie de 2 granules, 3 fois par jour ;
  • la phytothérapie, avec des infusions de mélisse, connue pour ses propriétés anti-acides.

Aussi dans la rubrique :

Santé et grossesse

Sommaire

Vaccins pendant la grossesse

Quels vaccins pendant la grossesse ?