Sommaire

Les fleurs de Bach offrent au moment de la grossesse une méthode douce pour équilibrer l'état émotionnel intérieur de la femme enceinte, à une période de grands bouleversements de sa vie physique et psychique. Voici les essentielles.

Docteur Bach et ses fleurs

Le docteur Bach a passé sa vie au travail de recherche des 38 quintessences florales correspondant à nos traits de caractères :

  • Elles soignent l'être humain en respectant sa personnalité et en rétablissant sa stabilité.
  • Elles ne sont pas un traitement des maladies physiques.
  • La philosophie de soin du docteur Bach tend à traiter l'individu plutôt que la maladie.

Les fleurs de Bach ne présentent pas de danger et conviennent à tous : enfants, hommes, femmes et femmes enceintes, animaux et plantes.

Les quintessences florales du docteur Bach aident à apaiser les émotions durant la grossesse, neuf mois insolites de la vie d'une femme. La sage-femme Judy Horward rejoint l'équipe de travail du Centre du docteur Bach. Elle y prépare les élixirs floraux, travaille à l'enseignement et donne plusieurs conseils sur leur utilisation.

Fleurs de Bach pendant la grossesse

Votre sage-femme, ou une conseillère en fleur de Bach sauront être près de vous dans les moments délicats durant ces neuf mois. Ne restez pas seule devant une question. Sollicitez-les autant que vous en éprouvez le besoin sur l'utilisation des fleurs de Bach également.

Vos différents états d'âme sont en lien avec votre personnalité. Voici les fleurs les plus utiles pendant votre grossesse :

  • La grossesse est une période de grands bouleversements, et votre corps rencontre une immense période d'adaptation, ce qui est déstabilisant. L'activité hormonale intense crée un déséquilibre : Walnut en anglais, (noyer en français), facilite l'adaptation.
  • Si vous ressentez une perte de contrôle devant tous des changements physiques et hormonaux si accélérés : Cherry Plum (prunus), contre les pensées irraisonnées.
  • Votre corps se transforme et vous étonne. Parfois, vous ne l'aimez : Crab Apple (pommier sauvage), quintessence de purification.
  • Lorsque vous vous sentez coupable de tous vos sentiments paradoxaux : Pine (pin sylvestre). Ce remède aide également à mieux tolérer les éventuels vertiges ou malaises vagaux.
  • Certains jours, vous êtes très gourmande, avec des envies difficiles à contenir. Pour ne pas devenir trop sévère avec vous-même et intransigeante : Rock Water (eau de roche).
  • À d'autres moments, votre moral s'effondre sans raison apparente, alors que tout semble être au mieux dans ces mois de grossesse : Mustard (moutarde) vous sera utile (vous pourrez de nouveau l'utiliser en cas de « baby blues »).
  • Quand vous avez peur que votre bébé soit anormal, peur de complications, peur de l'accouchement : Mimulus (mimule tachetée), contre les peurs conscientes.
  • Lorsque vous ressentez une sensation d'appréhension, une crainte, un pressentiment, une peur diffuse de l'inconnu : Aspen (peuplier tremble), pour l'imaginaire anxieux.
  • Mais si vos peurs sont disproportionnées pour votre bébé, avec beaucoup d'inquiétude et d'angoisse pour sa sécurité et sa santé et que vous êtes très protectrice : Red Chesnut (marronnier à fleurs rouges) pour moins s'inquiéter pour autrui.
  • En cas de choc intérieur : Star of Bethlehem (ornithogale à ombelle) contre le chagrin.
  • Pour les moments d'affolement, de terreur ou de panique ; Rock Rose (hélianthème), également contre les cauchemars. Parfois, pendant la grossesse, vous pouvez rêver plus que d'habitude.
  • Pour les moments de flottement, l'impression d'être dans les nuages, un peu étrangère à la réalité : Clématis (clématite).
  • Quand vous vous sentez débordée de responsabilités et que vous doutez de votre capacité à faire face : Elm (orme), contre le découragement.

Quelques moments clefs de la grossesse

Les premiers signes de grossesse peuvent être accompagnés de nausées et de vomissements apparaissant tôt le matin ou à d'autres moments de la journée. Un dégoût pour certains aliments peut survenir aussi :

  • Ces différents troubles s'arrêtent généralement à la fin du premier trimestre : Rescue et Crab Apple (même s'ils ne sont pas un remède contre les nausées), peuvent vous aider.
  • Un autre signe habituel entraîné par tous ces changements est celui de la fatigue : olive est une quintessence remarquable ainsi que Hornbeam.
  • Pour les dernières semaines de grossesse où l'impatience et la nervosité vous mettent à fleur de peau : Impatiens et Beech.

Fleurs de Bach et naissance

Au moment de l'accouchement, contre la peur de l'hôpital et de la douleur, Mimulus et Aspen aident à dépasser la peur de l'inconnu et l'appréhension. Pour freiner vos pensées qui tournent en rond, White chestnut apaise votre esprit.

La quintessence la plus utile, Rescue, diminue les peurs, calme, aide à tenir bon pendant tout le travail et aussi après la naissance de votre bébé en vous aidant à reprendre des forces.

Et comme la naissance entraîne encore des bouleversements puissants, Walnut, quintessence des changements accompagne très bien Rescue.

Pensez également à utiliser la crème de Rescue si vous éprouvez des douleurs cicatricielles suite à une césarienne ou à une épisiotomie (assurez-vous auprès du personnel médical que vous pouvez appliquer une crème sans risque).

Comment prendre les fleurs de Bach ?

Prenez Rescue à intervalles réguliers : quatre gouttes dans un verre d'eau à boire par petites gorgées plusieurs fois dans la journée selon votre besoin.

Prenez les autres fleurs à raison de deux gouttes dans un verre d'eau ou dans une bouteille de 30 ml pour pouvoir l'emmener facilement avec vous. L'idéal reste néanmoins un flacon en verre teinté stérilisé.

Selon votre besoin, vous pouvez prendre plusieurs fleurs ensemble, mais pas plus de 6 ou 7. Les enfants pourront prendre 2 gouttes des fleurs de Bach selon la même posologie, mais mélangées à suffisamment d'eau de source, d''eau bouillie ou de jus bio.

Aussi dans la rubrique :

Santé et grossesse

Sommaire

Vaccins pendant la grossesse

Quels vaccins pendant la grossesse ?