Sommaire

Au moment de la grossesse, le corps se modifie pour accueillir le bébé dans les meilleures conditions. Les seins deviennent plus durs et de petites bosses apparaissent de plus en plus, autour du mamelon.

Que sont ces petites bosses et quelle est leur utilité au moment de la grossesse ? Nous faisons le point à ce sujet.

Tubercules de Montgomery : qu’est-ce que c’est ?

Les tubercules de Montgomery, appelés aussi glandes aréolaires ou glandes de Montgomery, désignent des petites glandes qui sont présentes et disséminées à la surface de l’aréole (la zone colorée et de forme circulaire que l’on voit autour du mamelon du sein) :

  • ils forment de petites protubérances rondes, très reconnaissables ;
  • ils donnent à l’aréole un aspect froissé quand il fait froid.

La quantité des tubercules de glandes de Montgomery par sein varie selon les femmes, pouvant aller en moyenne de 4 à 28.  

Tubercules de Montgomery : grossesse et allaitement

Les tubercules de Montgomery changent au cours de la grossesse, et c’est même l’un des premiers signes annonciateurs : ils deviennent plus saillants, plus nombreux et plus volumineux.

Une fois que le bébé est né, ils ont un rôle crucial :

  • ils sécrètent une substance huileuse et lubrifiante qui joue le rôle de protecteur contre le dessèchement ou les crevasses au niveau des aréoles et des mamelons lors de l’allaitement ;
  • en diminuant le pH de la peau, la sécrétion permet aussi d’éviter les infections microbiennes, tenant ainsi le rôle de stérilisateur naturel ;
  • l’odeur de cette substance joue également un rôle de communication entre la mère et son bébé, en aidant le nouveau-né à trouver le sein et à téter.

Il est intéressant de noter que les bébés des femmes ayant un nombre important de glandes de Montgomery semblent avantagés :

  • ils montrent une meilleure prise de sein ;
  • ils ont un meilleur gain de poids pendant les trois premiers jours ;
  • et les mères ont un début de production de lait plus rapide

Les glandes de Montgomery sont plus nombreuses au niveau de la section supérieure latérale de l'aréole, soit à l’endroit où se trouve habituellement le nez du bébé.

Aussi dans la rubrique :

Santé et grossesse

Sommaire

Vaccins pendant la grossesse

Quels vaccins pendant la grossesse ?

Ces pros peuvent vous aider