Elisa test

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

La méthode Elisa est utilisée pour détecter la présence de certaines protéines dans le sérum ou les urines. Elle permet ainsi de dépister des maladies ou de révéler une grossesse.

Comment fonctionne ce test Elisa ? Réponse maintenant !

Qu'est-ce que le test Elisa ?

Le test Elisa est une méthode immunologique, dont le nom correspond à un acronyme anglais : « Enzyme-Linked ImmunoSorbent Assay », qui signifie « test d'immunoabsorption enzymatique ».

Il est notamment utilisé pour rechercher la présence d'anticorps, éléments protecteurs produits par l'organisme lorsqu'il est exposé à un agent infectieux.

C'est un des principaux test de dépistage du virus de l'immunodéficience humaine (VIH). Il repose sur les propriétés du "complexe anticorps-antigène".

Complexe anticorps-antigène

Les anticorps sont dirigés contre des antigènes particuliers, c'est-à-dire des éléments portés par les organismes pathogènes :

  • Ils sont en mesure de les détecter et de s'y fixer.
  • Ce type de phénomène fait partie de l'immunité « acquise ».
  • À mesure que le corps fait face à de nouvelles menaces, il les garde en mémoire, ce qui lui permet de réagir plus efficacement lorsqu'il y est à nouveau confronté.

Principe du test Elisa

Le test est réalisé en laboratoire :

  • Une plaque contenant généralement 96 alvéoles, appelées « puits », sert de support à l'analyse. Au fond de chaque puits, sont fixés des antigènes (par exemple des «& morceaux » du virus dont on cherche à identifier la présence).
  • On prélève du sang chez le patient testé ; il est soumis à une étape de coagulation et de centrifugation (on fait tourner l'échantillon très rapidement). On récupère ainsi une partie solide, le sérum, qui contient potentiellement les anticorps recherchés.
  • Quelques gouttes de sérum sont placées dans le puits ; si le patient est contaminé par le virus testé, son sang contient des anticorps spécifiquement dirigés contre lui. Ils se fixent aux antigènes.
  • Le puits est alors vidé et rincé pour éliminer les anticorps qui ne se sont pas fixés aux antigènes.
  • On verse alors un autre anticorps, dont le rôle est de détecter l'anticorps potentiellement fixé à l'antigène, puis de s'y fixer. Cet anticorps de détection est associé à une enzyme, la péroxydase.
  • On vide et rince le puits à nouveau, avant d'ajouter un liquide ; celui-ci contient un produit sur lequel va agir la péroxydase en le colorant.
  • Ainsi, si une coloration apparaît dans le puits, c'est que le patient possède bel et bien des anticorps, ce qui prouve qu'il est contaminé par le virus.

Application au test de grossesse

Le test Elisa est également utilisé comme test de grossesse. Dans ce cas, on recherche la présence dans l'urine de la femme de l'hormone chorionique gonadotrope humaine (lhCG).

Cette hormone est produite dans un premier temps par l'embryon, puis par le placenta. Elle n'est donc présente que chez les femmes enceintes.

Les tests vendus en pharmacie et à faire chez soi reposent sur ce principe :

  • La tige contient des anticorps « anti-hCG », associés à une substance colorée, qui peuvent se déplacer librement.
  • Lorsqu'elle est trempée dans l'urine, le liquide remonte par capillarité ; si l'hormone est présente, elle se lie aux anticorps.
  • Plus haut dans la bandelette, au niveau de la fenêtre de lecture du résultat du test, sont fixés d'autres anticorps « anti-hCG », qui se lient à une autre partie de l'hormone.
  • L'hormone, déjà associées aux anticorps colorés mobiles, s'accrochent aux anticorps fixés. Elle est prise « en sandwich » et l'ensemble du complexe est dès lors immobilisé : une coloration apparaît.
  • Si l'hormone n'est pas présente, les anticorps colorés ne sont pas stoppés par les anticorps fixés, ils continuent leur progression le long de la bandelette.

En savoir plus sur les examens médicaux pendant la grossesse :

  • L'amniocentèse permet de détecter une éventuelle anomalie chromosomique que pourrait présenter le fœtus.
  • Découvrez en quoi consiste le diagnostic prénatal.
  • Trois échographies jalonnent la grossesse. Quel est leur but ? Toutes les réponses dans notre article.

Ces pros peuvent vous aider