Sommaire

La grossesse n'est pas une maladie et même si certains sports sont interdits, il en reste quelques-uns que la femme enceinte peut pratiquer sans problèmes : l'aquagym par exemple.

L'aquagym présente un double intérêt pour la femme enceinte : se maintenir en forme pendant la grossesse tout en se préparant à l'accouchement.

Savoir nager n'est pas une obligation puisque tous les exercices se pratiquent dans la partie peu profonde de la piscine.

Pourquoi et comment pratiquer l'aquagym pendant la grossesse ? Toutes les réponses maintenant.

Aquagym femme enceinte : idéal pour le maintien en forme

L'aquagym ne présente aucune contre-indication et peut être pratiquée jusqu'à la fin de la grossesse ; en effet, la pratique de cette discipline n'a aucune incidence sur le déclenchement de l'accouchement.

La séance dure environ 45 minutes et se compose de 3 phases :

  • Échauffement durant 5 minutes.
  • Travail musculaire le plus souvent axé sur les membres supérieurs et inférieurs, les fesses et les cuisses.
  • Relaxation et stretching durant 10 minutes.

Toutefois, on prendra soin d'éviter les exercices qui sollicitent trop les muscles abdominaux.

Aquagym prénatale pour la préparation à l'accouchement

Les séances d'aquagym prénatale se font sous la surveillance d'un maître-nageur et d'une sage-femme : c'est la condition pour que les séances soient remboursées, en partie au moins, par la Sécurité sociale. De plus en plus de maternités s'équipent ainsi de piscines pour pouvoir offrir ce service à leurs patientes.

Elles se pratiquent en général à partir du 6e mois de grossesse.

L'eau, à une température d'environ 35 ºC, favorise la relaxation et donne une sensation de légèreté bénéfique durant la grossesse. L'intérêt est en effet de profiter des effets portants de l'eau et donc de faciliter tous les mouvements sans chocs avec le sol.

Bienfaits de l'aquagym pour une femme enceinte

Que ce soit pour une préparation à l'accouchement ou simplement pour continuer à avoir une activité sportive, les bienfaits de l'aquagym sont nombreux :

  • Une amélioration de la circulation : en effet l'eau exerce une pression sur les membres inférieurs et améliore la circulation aussi bien veineuse que lymphatique. Les jambes dégonflent et les sensations de jambes lourdes et de fourmillements s'atténuent.
  • Une amélioration de la respiration, qui se révèlera d'une grande utilité durant l'accouchement.
  • Un renforcement des muscles du dos et donc un soulagement des douleurs causées par la prise de poids.
  • Une meilleure tonicité musculaire en général.
  • Un bienfait psychologique, celui de se retrouver en petit groupe et d'augmenter sa sphère sociale : on n'a plus l'impression d'être exclu de la vie active.

Lieux de pratique de l'aquagym pour femme enceinte

Pour les cours d'aquagym traditionnelle, on peut s'adresser aux centres aquatiques ou aux piscines publiques. La grossesse doit être signalée au moniteur pour qu'il adapte les mouvements.

Pour les séances d'aquagym prénatale, les maternités sont souvent équipées de piscines ou proposent des cours dans des centres aquatiques voisins. Les cours sont donnés sous le contrôle d'une sage-femme.

Avant toute inscription, il vous sera demandé un certificat médical. N'hésitez pas à en parler à votre gynécologue ou votre sage-femme.

Pour aller plus loin :

Aussi dans la rubrique :

Santé et grossesse

Sommaire

Vaccins pendant la grossesse

Quels vaccins pendant la grossesse ?

Ces pros peuvent vous aider