Pertes de sang en dehors des règles

Sommaire

Perdre du sang une fois par mois, c’est normal chez les femmes en âge de procréer. Mais avoir des saignements en dehors de ces périodes spécifiques, cela n’est pas normal. Quelles en sont les causes ? Ces saignements peuvent-ils jouer sur la fertilité ?

On vous en dit plus.

Pertes de sang en dehors des règles : que se passe-t-il ?

Les pertes de sang en dehors des périodes de règles portent un nom, la métrorragie :

  • Le sang peut avoir différents aspects : rouge, brun, noirâtre, avec ou sans caillots.
  • Les pertes peuvent durer plusieurs jours.
  • Le plus souvent sans gravité, la métrorragie est une situation anormale qui peut causer une gêne certaine dans la vie quotidienne et qui nécessite d’aller consulter un médecin.

Causes des pertes de sang en dehors des règles

La survenue de saignements en dehors de la période de menstruations peut avoir de nombreuses origines, plus ou moins graves. Citons notamment :

  • la pose ou l’expulsion d’un stérilet ;
  • la prise de contraceptifs hormonaux ;
  • un déséquilibre hormonal ;
  • des troubles de la coagulation ;
  • un fibrome utérin (grosseur anormale dans l’utérus) ;
  • des lésions au niveau du col de l’utérus, de la vulve ou du vagin ;
  • une endométriose (croissance anormale de la muqueuse utérine) ;
  • des infections et inflammations au niveau de col de l’utérus, des trompes de Fallope, de la vulve ou du vagin ;
  • un cancer du col de l’utérus.

Chez les femmes enceintes, les saignements peuvent signifier :

  • une grossesse extra-utérine ;
  • une fausse couche ;
  • une position anormale du placenta (placenta praevia).

Conséquences sur la fertilité

Les saignements anormaux ne causent pas en soi une infertilité. Mais leur présence peut être le signe d’une pathologie qui, elle, peut affecter la fertilité :

  • Un fibrome utérin, en fonction de son étendue, peut entraîner une baisse de la fertilité en bloquant les trompes de Fallope ou en empêchant la nidification de l’embryon.
  • Le risque principal de l’endométriose est l’infertilité.
  • Les femmes traitées par radiothérapie ou chimiothérapie pour un cancer du col de l’utérus peuvent présenter des troubles de la fertilité.

Pour approfondir le sujet :

Ces pros peuvent vous aider