Bienfaits de l'acupuncture pendant la grossesse

Sommaire

 

L'un des principaux problèmes lorsqu'on est enceinte est de pouvoir se soigner et soulager les maux liés à la grossesse.

En effet, la plupart des médicaments sont déconseillés voire, interdits aux femmes enceintes. Pourtant, une grossesse peut engendrer de nombreux troubles, tels que les nausées, les maux de dos, les jambes lourdes, etc. Pour les soulager, pourquoi ne pas essayer l'acupuncture ?

Cette forme de médecine permet de soulager et guérir sans passer par l'absorption de substances chimiques. On fait le point dans cette astuce.

Acupuncture : une médecine ancestrale

L'acupuncture est l'une des branches de la médecine traditionnelle chinoise :

  • Elle repose sur l'implantation et la manipulation de fines aiguilles en divers points du corps, à des fins thérapeutiques.
  • L'application d'aiguilles vise à rétablir la libre circulation des énergies dans le corps humain.
  • Elle est utilisée principalement pour soulager :
    • les problèmes digestifs ;
    • les maux de dos.

Acupuncture : usages en obstétrique

Les effets de l'acupuncture sont souvent contestés. Toutefois :

  • Ce type de soin est officiellement reconnu par l'ordre des médecins.
  • Il n'est pratiqué que par des médecins, des sage-femmes ou des dentistes.
  • L'équipe obstétrique de l'hôpital de Strasbourg, par exemple, l'utilise depuis longtemps pour agir sur :
    • la dilatation du col de l'utérus ;
    • ou la décontraction du périnée pour l'accouchement.

Quand recourir à l'acupuncture ?

La grossesse entraîne des excès et des ralentissements énergétiques prenant la forme de douleurs, le plus souvent au dos ou à l'estomac. En stimulant des points précis, l'acupuncture aide à soulager ces douleurs. Mais elle peut faire bien davantage :

  • Au premier trimestre, elle agit sur :
    • les nausées ;
    • les vomissements ;
    • la fatigue.
  • À partir du deuxième trimestre, elle contribue à traiter :
    • les troubles du sommeil ;
    • les problèmes de circulation sanguine, hémorroïdes, varices, oedèmes, sensations de jambes lourdes, etc ;
    • les menaces d'accouchement prématuré ;
    • les douleurs ligamentaires ;
    • les crampes ;
    • les problèmes digestifs.

Elle peut également aider à rétablir la position d'un bébé se présentant par le siège.

Acupuncture en préparation à l'accouchement

L'acupuncture comme préparation à l'accouchement s'effectue le dernier mois de la grossesse. Elle se présente sous forme de séances de 20 minutes, chez le médecin acupuncteur. Ces séances ont pour but :

  • de soulager les angoisses des futures mamans ;
  • d'aider à la maturation du col de l'utérus ;
  • de faire descendre le bébé ;
  • de détendre le col ;
  • de raccourcir le temps de travail ;
  • éventuellement de déclencher l'accouchement dans certains cas ;
  • de stimuler la montée de lait si celle-ci peine à se déclencher.

Les résultats d'une séance sont-ils immédiats ?

En règle générale, une à deux séances suffisent pour régler les petits maux de la grossesse :

  • Les effets de l'acupuncture se font sentir 3 à 4 jours après la séance.
  • Il peut arriver que vous soyez très fatiguée dans ce laps de temps et que les symptômes s'aggravent : c'est parfaitement normal puisque votre corps est sollicité pour guérir les maux.
  • Sachez qu'il faut compter une dizaine de jours entre deux séances.

Profitez des bienfaits de la médecine douce :

  • Pour en savoir plus sur l'acupuncture, rendez-vous sur notre page Acupuncture : définition.
  • Il se peut que vous ayez besoin, pendant votre grossesse, de faire ou refaire certains vaccins. Attention, certains sont fortement déconseillés aux femmes enceintes.
  • Nauséeuse ? quelques gestes simples peuvent vous aider à réduire ce trouble.
  • Attention à la phytothérapie. Si les plantes peuvent être perçues comme moins agressives que les traitements médicamenteux, certaines sont tout de même dangereuses pour les femmes enceintes.

Aussi dans la rubrique :

Santé et grossesse

Sommaire

Vaccins pendant la grossesse

Quels vaccins pendant la grossesse ?

Ces pros peuvent vous aider