Augmenter ses chances de tomber enceinte avec un mode de vie sain

Sommaire

Vous cherchez à tomber enceinte ? Pour maximiser vos chances de procréer, vous devez notamment adopter un mode de vie sain et faire du sport... Mais pas trop.

Pour vous aider à concrétiser votre projet d'enfant, nous faisons le point sur les facteurs influant sur votre fertilité.

Fertilité de la femme et mode de vie

Le terme "fertilité" désigne la capacité d'une femme ou d'un homme à se reproduire. Chez la femme :

  • Elle est maximale à 20 ans.
  • Elle diminue drastiquement à partir de 35 ans.
  • Elle tombe en dessous de 10  % à l'âge de 40 ans.

Par ailleurs, l'environnement et le mode de vie d'une femme jouent énormément sur sa fertilité. Celle-ci peut être diminuée par :

  • le tabagisme : la fertilité pouvant diminuer de 10 à 20%, en fonction du nombre de cigarettes fumées par jour ;
  • la consommation excessive d'alcool ;
  • le cannabis, qui réduit la capacité de l'ovule à être fécondée par les spermatozoïdes ;
  • la caféine ;
  • l'exposition à certains produits chimiques :
    • solvants ;
    • métaux lourds, mercure, plomb, etc ;
    • pesticides et insecticides ;
    • radiations, etc.
  • l'obésité ;
  • l'anorexie ;
  • le stress ;
  • la fréquence des rapports sexuels : pour tomber enceinte, l'idéal est d'avoir des rapports sexuels tous les 2 ou 3 jours en période d'ovulation.

Avec un peu de vigilance, il est donc possible d'optimiser ses chances de tomber enceinte. Vous pouvez agir sur la plupart de ces facteurs, ce qui est plutôt une bonne nouvelle !

Fertilité et activité physique

Des chercheurs de l'université de Boston ont montré le rôle positif sur la fertilité de l'activité physique modérée :

  • marche ;
  • natation ;
  • jardinage, etc.

Bouger au moins 5 h par semaine permettrait d'augmenter de 18  % ses chances de tomber enceinte ! Attention toutefois :

  • Pratiquer un exercice physique trop intense peut avoir l'effet inverse et diminuer votre fertilité.
  • En effet, il apparaît qu'au delà de 5 heures d'activité physique intense par semaine, les chances de procréer sont diminuées de 32  % pour une personne de corpulence normale.
  • Chez les femmes en surpoids ou obèses, pratiquer une activité physique intense n'a aucun effet, positif ou négatif, sur la fertilité.
  • Mieux vaut donc, en tous les cas, s'efforcer de bouger modérément, mais régulièrement.

Fertilité et mode de vie :

  • Pour lutter contre l'infertilité, vous pouvez également faire appel aux plantes. La maca, notamment, permet de booster la libido et de maximiser ses chances de procréer.
  • Outre les facteurs environnementaux, l'infertilité peut être causée par des facteurs hormonaux ou génétiques. En cas de doute, consultez un spécialiste.
  • En tout cas, une bonne hygiène de vie peut, dans de nombreux cas, permettre de prévenir l'infertilité.

Ces pros peuvent vous aider