Quelle épilation pendant la grossesse et pour l’accouchement ?

Sommaire

Pendant la grossesse, nos hormones nous jouent des tours.

Pour les poils, soit elles vont faire apparaître du duvet là où vous n'en aviez pas (au ventre et au visage), soit elles vont réduire votre pilosité ! En effet, les hormones influent sur le système pileux et capillaire, mais on ne peut savoir dans quel sens.

Rassurez-vous, après l'accouchement tout reviendra dans l'ordre. D'ici là, comment s'épiler ? Tous nos conseils dans cette astuce.

Comment se débarrasser des poils pendant une grossesse ?

Pas besoin de radicalement changer vos habitudes d'épilation pendant la grossesse. En effet, aucune méthode n'est véritablement contre-indiquée.

Il est même plutôt conseillé de ne pas essayer de nouvelle méthode d'épilation pendant la grossesse, afin de ne pas risquer de réaction surprenante.

Les produits utilisés pour l'épilation ne traversent pas la barrière cutanée de la peau et ne sont donc pas dangereux pour le bébé. Quelques précautions sont à prendre malgré tout :

  • La sensibilité de la peau pendant la grossesse peut être différente par conséquent une crème dépilatoire peut vous causer des irritations alors qu'avant elle n'en entraînait pas :
    • Faites un test préalable sur une petite zone.
    • Ne dépassez surtout pas le temps de pose.
  • Évitez les produits à base d'huiles essentielles qui sont déconseillés, surtout pendant les 3 premiers mois de la grossesse :
    • L'absinthe, l'armoise, le camphre, le cèdre, le chénopode, l'eucalyptus mentholé, l'hysope, la menthe des champs, la menthe poivrée, la moutarde, la myrrhe amère, l'origan compact, l'origan de Grèce, le persil, la rue (Ruta graveolens), la sabine, le sassafras, la sauge officinale, la tanaisie, le thuya et le vétiver sont à proscrire tout au long de la grossesse.
    • En cas de doute, demandez conseil à votre pharmacien.
  • Lisez bien les notices des produits employés : des avertissements sont toujours possibles.
  • Avec l'épilateur électrique, il peut y avoir également des rougeurs plus nettes lors de la grossesse, à cause de la sensibilité de la peau qui change.
  • La cire chaude n'est pas recommandée si vous avez des problèmes veineux :
    • Notez que les problèmes veineux sont fréquents pendant la grossesse (mauvaise circulation, varices, etc.).
    • Optez plutôt pour la cire froide ou tiède.
  • Si vous remarquez une pilosité plus importante pendant votre grossesse, évitez le rasoir puisqu'il favorise la repousse !

Dans tous les cas, hydratez bien votre peau avec une crème nourrissante ou un lait post-épilation.

Quid du duvet du ventre et du visage ?

En ce qui concerne les quelques poils disgracieux qui pourraient être apparus sur votre ventre ou même votre visage :

  • Mieux vaut ne pas y toucher : il tombera de lui-même après l'accouchement.
  • La ligne foncée, qui apparaît entre les poils du pubis et l'abdomen jusqu'au nombril parfois, est liée aux hormones qui agissent sur la pigmentation de la peau :
    • Ne cherchez pas non plus à épiler ce duvet ou cette ligne, vous risquez de favoriser la repousse des poils.
    • Tout reviendra à la normale après l'accouchement.

Et si le ventre est trop gros ?

Au fur et à mesure de la grossesse, certaines parties du corps deviennent de moins en moins accessibles. Dans ce cas-là, comment faire pour s'épiler ?

  • Se rendre en institut de beauté : les esthéticiennes prendront soin de vous.
  • Demander à une tierce personne de réaliser l'épilation : une sœur, votre mère, votre conjoint ?
  • Pour certaines zones : il existe des crèmes dépilatoires qui s'enlèvent sous la douche (reste cependant à la mettre !).
  • Poser un miroir par terre et s'accroupir au dessus pour voir ce que vous faites est une solution simple et efficace pour réaliser l'épilation du maillot.

Quelle épilation le jour de l'accouchement ?

Deux semaines avant la date prévue de l'accouchement, vous pouvez choisir de vous faire un maillot intégral, si cela vous semble plus hygiénique ou si vous n'aimez pas l'idée que l'équipe médicale voie vos poils pubiens.

Dans tous les cas, sachez que :

  • vos poils pubiens seront intégralement rasés si une césarienne est réalisée ;
  • pour un accouchement par les voies naturelles, la sage-femme aura peut-être besoin de raser quelques poils situés sur les lèvres supérieures et entre le vagin et l'anus en prévision d'une suture.

Plus de conseils et d'infos pratiques sur nos autres contenus :

Aussi dans la rubrique :

Santé et grossesse

Sommaire

Vaccins pendant la grossesse

Quels vaccins pendant la grossesse ?