Grossesse à risque : que penser du cerclage ?

Sommaire

Pour lutter contre certains risques de fausse couche, la femme enceinte peut se faire cercler le col de l'utérus, pour le maintenir bien fermé.

Le point sur cette technique dans notre astuce.

Utilité du cerclage pendant la grossesse

Le cerclage sert à éviter un accouchement prématuré ou une fausse couche prévisible, aux femmes qui ont ce que l'on appelle "une béance du col" c'est-à-dire un col trop ouvert.

Cette béance est souvent congénitale ("naturelle") ou causée par un traumatisme (IVG, anciens accouchements, etc.).

Une ligature (fil de nylon ou bandelette) est alors placée au niveau du col de l'utérus pour le maintenir fermé.

En pratique

Concrètement :

  • Le cerclage est réalisé sous anesthésie locale ou générale, généralement autour du 4e mois de grossesse.
  • Le médecin passe par les voies naturelles.
  • L'intervention dure entre 5 et 20 minutes.
  • Selon la technique, vous sortirez :
    • le soir même de l'opération : fil de nylon ;
    • ou 24 heures après : bandelette.
  • La ligature est sectionnée au 8e mois de grossesse quand la prématurité n'est plus à craindre :
    • Cette opération ne nécessite pas d'anesthésie.
    • Notez que l'accouchement se produit en général dans les jours qui suivent la ligature du cerclage.

Cerclage : surveillance et précautions

En cas de cerclage, une surveillance régulière du risque d’accoucher prématurément est nécessaire tout au long de la grossesse :

  • Si la technique utilisée est le fil de nylon : des infections et des saignements, notamment en fin de grossesse, sont à surveiller.
  • La technique de la bandelette entraîne souvent moins d'infection et de lésion.
  • Dans tous les cas, le cerclage entraîne généralement un arrêt de travail et demande une mise au repos (sans forcément être au lit toute la journée) :
    • Il faut alors éviter les stations debout prolongées, les longues promenades, les lourdes charges à porter, etc.
    • La piscine est déconseillée à cause des risques d'infection.

Les alternatives au cerclage sont le repos absolu au lit et un traitement médicamenteux par tocolytiques visant à limiter les contractions. Discutez-en avec votre médecin, il sait ce qui est le mieux pour vous et votre bébé.

Besoin de plus d'infos sur le sujet ?

  • Retrouvez toutes les précautions à prendre pendant une grossesse à risque sur notre page dédiée.
  • Angoissée par un risque de fausse couche ? Découvrez les causes d'une fausse couche ainsi que les mesures pour l'éviter !
  • Pour toutes les autres questions que vous pourriez vous poser, téléchargez gratuitement notre guide de la Grossesse.

Aussi dans la rubrique :

Déroulement de l’accouchement

Sommaire