Enceinte : attention à ne pas abuser des échographies !

Sommaire

Les échographies rythment votre grossesse et permettent de s'assurer qu'elle se déroule normalement. Bien que certaines aient pleinement leur utilité, il est plus prudent de ne pas en abuser.

Le point dans notre astuce.

Échographies de grossesse : suivi classique

Trois échographies obstétricales sont proposées lors de votre grossesse :

  • l'échographie du premier trimestre : entre la 10ème et la 12ème semaine de grossesse ;
  • l'échographie du deuxième trimestre : entre la 20ème et la 22ème semaine de grossesse ;
  • l'échographie du troisième trimestre : entre la 30ème et la 32ème semaine de grossesse.

Ces trois échographies :

  • sont remboursées par la Sécurité sociale : à 70 % pour les 2 premières et à 100 % pour la dernière (hors dépassements d'honoraires) ;
  • permettent de surveiller la vitalité et le développement de votre bébé et de dépister d’éventuelles pathologies ou malformations (Trisomie 21 par exemple) :
    • pour vous, c’est aussi de beaux moments pour faire connaissance avec lui ;
    • vous pouvez aussi grâce à l’échographie du 2e trimestre, connaître le sexe ;
  • ne sont pas contre-indiquées puisqu’elles présentent un bénéfice sur le plan médical :
    • leur nocivité pour votre bébé est limitée car le faisceau ultrasonore est constamment déplacé par rapport à la cible, donc l’expose brièvement ;
    • de plus, l’échographe exposera le bébé au niveau le plus faible possible.

En général, ces trois échographies à visée médicale sont suffisantes.

Échographies supplémentaires

Dans certains cas, l'équipe médicale qui suit votre grossesse pourra vous faire passer une ou plusieurs échographies supplémentaires :

  • si une des 3 échographies conseillées laisse suspecter des anomalies ;
  • si vous avez des saignements ;
  • si vous dépassez le terme ;
  • si le médecin a des doutes sur la position du bébé.

Ces échographies ont leur importance puisqu'elles seront réalisées pour des raisons médicales. L'échographe veillera à protéger le bébé comme lors des 3 échographies de suivi.

Quid des échographies souvenir ?

Il est parfois proposé aux femmes enceintes, pour des prix allant de 60 à 140 €, des échographies en 3 ou 4 dimensions avec vidéo.

Dans le cas de ces échographies dites de complaisance (donc sans but médical), pour obtenir un joli cliché du bébé, le faisceau ultrasonore expose longtemps une partie du bébé, le visage par exemple.

Même si l’on ne dispose pas de données scientifiques sur les effets de ces échographies souvenir, l’Affsaps (aujourd’hui ANSM : Agence nationale de sécurité du médicament) recommande aux femmes enceintes de ne pas soumettre inutilement le bébé aux ultrasons.

Besoin d'en savoir plus sur le sujet ?

  • Pour plus d'infos sur les 3 échographies obligatoires, rendez-vous sur notre page dédiée : Échographie obstétricale.
  • Dans certains cas, et notamment les grossesses à risque, des échographies supplémentaires sont nécessaires.
  • Pour tout savoir sur le déroulement de la grossesse, téléchargez gratuitement notre guide de la Grossesse.

Aussi dans la rubrique :

Suivi de grossesse

Sommaire

Pour commencer

Suivi de grossesse