Rubéole et grossesse : risques et précautions à prendre

Sommaire

La rubéole est une maladie bénigne qui touche principalement les enfants mais qui peut avoir de lourdes conséquences sur le fœtus si une femme enceinte la contracte, particulièrement en début de grossesse.

Le point dans notre astuce.

Avant la grossesse

Si vous désirez un enfant, faites le point avec votre médecin sur la rubéole :

  • la quasi-totalité des femmes est immunisée ;
  • cependant, en cas de non-immunité, il est recommandé d'être vaccinée avant de tomber enceinte.

La vaccination retardera votre projet de grossesse de 2 mois mais vous évitera de nombreuses inquiétudes.

Si vous n'avez pas fait ces démarches avant de tomber enceinte, lors du premier bilan sanguin, un dépistage sera réalisé pour savoir si vous êtes immunisée contre la rubéole :

  • Si vous êtes immunisée, aucun problème.
  • Si vous n'êtes pas immunisée, une surveillance spécifique sera mise en place.

En effet, les femmes enceintes non immunisées peuvent contracter la rubéole pendant leur grossesse et la transmettre au bébé. Or, la rubéole est très dangereuse pour le fœtus.

Conséquences de la rubéole sur le fœtus

Plus la contamination survient tôt au cours de la grossesse, plus l’atteinte fœtale est fréquente et dangereuse :

  • si l'infection survient au cours du 1er trimestre : des problèmes oculaires (cécité ou cataracte), auditifs (surdité), cardiaques et neurologiques (malformations) sont à craindre ;
  • entre la 11e et la 18e semaine d'aménorrhée (SA) : les malformations se limitent généralement à une surdité ;
  • après la 18e SA : les anomalies sévères ne sont plus retrouvées.

Des anomalies sévères peuvent justifier une interruption médicale de grossesse (IMG).

Précautions pendant la grossesse

Si vous n'êtes pas immunisée :

  • la recherche d'une contamination sera obligatoire jusqu'au 4e mois ;
  • si vous travaillez au contact de malades ou d'enfants en bas âge, il est probable que le médecin vous prescrive un arrêt de travail pour éviter les contaminations ;
  • dans tous les cas, s’abstenir de tout contact avec des personnes malades.

Symptômes

Apprenez à reconnaître les symptômes de la rubéole :

  • une douleur à la gorge ;
  • une éruption cutanée rosée sur le visage et le corps ;
  • une fièvre légère ;
  • des ganglions douloureux au niveau du cou.

Que faire ?

Si vous suspectez ces symptômes ou si vous apprenez que vous avez été en contact avec une personne possiblement atteinte de rubéole, consultez. Le médecin vous prescrira sans doute des prises de sang pour vérifier la contamination.

Si la rubéole est détectée, des examens seront réalisés pour savoir si le fœtus est également contaminé et pour évaluer le degré d'atteinte (par prélèvement de liquide amniotique = amniocentèse).

Pour vivre sa grossesse au mieux, consultez nos contenus complémentaires :

  • Attraper la rubéole pendant votre grossesse vous classe dans les grossesses à risques. Toutes les précautions sur notre page dédiée.
  • Pour connaître les différents stades d'évolution par lesquels passe votre fœtus, rendez-vous sur notre page : Grossesse mois par mois.
  • D'autres questions ou doutes sur la question ? Téléchargez gratuitement notre guide de la Grossesse.

Aussi dans la rubrique :

Santé et grossesse

Sommaire

Vaccins pendant la grossesse

Quels vaccins pendant la grossesse ?

Ces pros peuvent vous aider